14/09/2013

Oiseaux en supermarché (suite)

On continue le feuilleton des oiseaux au supermarché :

 

Panneau censure.jpg

- Hervé Georget m'a signalé avoir vu des Tourterelles turques et une Bergeronnette grise dans ces temples de la consommation

- Laurent du Michigan ( eh oui, ce blog est lu outre-Atlantique ! ) signale y avoir vu une Paruline des ruisseaux, oiseau suffisamment rare pour qu'il n'ai pas pu la noter cette année..; en voici une photo glanée sur le Net

Northern_Waterthrush,_Parkesia_noveboracensis_Bill-Bouton.jpg

La photo a été prise par Bill Bouton en Californie.

- JB Alemanni me rappelle à bon escient une vidéo visible sur You Tube :

http://www.youtube.com/watch?v=Kqy9hxhUxK0

On y voit un Goéland argenté visiter une échope d'Aberdeen ( Ecosse)

Goéland-voleur_Aberdeen1.jpg

Qu'y cherche-t-il ? Toujours la même chose... des Doritos goût fromage ! Tous les goûts sont dans la nature !...

Goéland-voleur_Aberdeen2.jpg

D'autres observations originales d'oiseaux en supermarché ? 

13/09/2013

Ornithologie en supermarché

L'actualité se bouscule ! La vidéo dont je vais parler n'est visible que jusqu'au 21/9, je publie donc fissa ce billet !

La présence d'oiseaux dans les supermarchés n'est pas un scoop : qui n'a jamais vu un moineau ou un pigeon entre les gondoles ( à Venise aussi, mais ce n'est pas le sujet...) ? On a même raconté l'histoire d'un moineau qui savait en faire ouvrir les portes en voletant devant l'oeil électronique !

 

Panneau censure.jpg

 

Cela m'a rappelé une histoire encore plus invraisemblable : dans un supermarché d'Algéciras (Espagne), un ornitho a pu photographier ( là encore, partez toujours avec votre matos !)  un.... Pouillot à grands sourcils, espèce sibérienne dont quelques individus viennent régulièrement s'égarer en Europe occidentale !

PGS_hyper_Grenade.jpg

Je n'ai malheureusement pas noté le nom du photographe. S'il me lit, je le prie de m'en excuser et de m'envoyer un message ("Me contacter" colonne de gauche) pour me permettre de réparer cette incorrection ( de même si qqn le reconnaît...) .

Correction ! Grâce à W.Bellis, j'ai le nom du photographe : c'est Ernest F.J. Garcia . Rendons à César ce qui est à César et à Ernest ce qui est à Ernest ! Merci à Walter pour la précision et bravo à Ernest F.J.Garcia !

Après la thématique "Oiseaux à vélo" ( qui suivait déjà "Oiseaux sur une auto"), vais-je pouvoir tenir une thématique "Oiseaux au supermarché" ? Ca dépendra de vous !...

Vélornithologie, on continue...

On ne se replonge jamais assez sur ses propres archives... Il y a quelques années, j'avais lancé un pseudo-concours de photo d'ornithologie urbaine ( vous pouvez vous reporter à la catégorie correspondante dans la colonne de droite) et j'avais reçu de la part de Patrick Dubois ( dont le site s'appelle "Moineau de Paris", cf. colonne de gauche..) une photo dont le rapport avec mon sujet actuel se passe de commentaire, je la réutilise donc sans vergogne !...;-)

Moineau Domestique_Velornithologie Patrick Dubois.jpg

J'espère en recevoir d'autres !... 

11/09/2013

Vélornithologie (suite...)

On ne dira jamais assez l'importance des lecteurs dans le devenir d'un blog... A peine avais-je publié mon billet sur l'utilisation des deux-roues par les oiseaux que je recevais deux messages me donnant matière à poursuivre ce filon...

Yves Dubois m'a envoyé une photo qu'il a prise à Annecy d'un cycliste nourrissant des moineaux.

Moineau-vélo_YDubois_Annecy.jpg

Ici, il y a un intermédiaire entre l'oiseau et le vélo mais, si vous regardez bien, vous verrez qu'il y a un moineau qui s'est perché sur le guidon pour terminer d'avaler la pitance apportée par le cycliste.

Beaucoup plus spectaculaire est la photo que m'a signalée Patrick Behr et qui fut publiée dans un document de la mission rapaces de la LPO.  La photo a été prise à Strasbourg par Gilbert Eriani, dans la cour en bas de chez lui.

Pèlerin_Haguenau_GilbertEriani2red.jpg

 Quoi, vous ne voyez pas bien ce qui est posé sur le guidon ?... Attendez, je zoome !

Pèlerin_Haguenau_GilbertEriani2red-rec.jpg

Oui, oui.. c'est bien un Faucon pèlerin ! Que faisait-il donc là ? Je vais laisser l'auteur raconter lui-même ce qui s'est passé...

"J'habite en ville, au cœur du quartier allemand à côté de la place de Haguenau. La cour intérieure est relativement étroite et les murs du jardin assez hauts. Un matin, mon regard a été attiré par une tache colorée sur le sol. En fait, il s'agissait de maïs éparpillé sur le sol.

Pèlerin_Haguenau_GilbertEriani1red-rec.jpg


J'ai alors aperçu sous nos fenêtres (du 1er étage) le faucon qui était en train de dépecer un pigeon (le jaune correspondait à du maïs probablement contenu dans l'estomac du pigeon). J'ai alors fait quelques photos sans me douter qu'il s'agissait là d'un fait plutôt rare.
Puis je suis parti à mon travail en prenant mon vélo qui se trouve dans l'abri situé dans le même jardin. A ce moment, l'oiseau était posé sur un vélo. Il a tenté de s'envoler, mais en était bien incapable compte tenu de l’exiguïté de la cour et de la hauteur des murs. Après son repas, il était probablement trop lourd pour repartir. Le soir il n'était plus dans le jardin. "

Décidément, l'ornithologie urbaine fourmille d'histoires incroyables !

 

09/09/2013

Ca, c'est de la vélornithologie !...

Depuis de longues années, je prone la vélornithologie, activité consistant à utiliser le vélo pour découvrir les oiseaux, voire à profiter des caractéristiques de ce moyen de déplacement (silence, champ de vision étendu, vitesse non négligeable) pour faire des prospections ou même des comptages de certaines espèces (rapaces, pies-grièches, bouscarle, etc.)

Ce terme peut cependant prendre un sens légèrement différent : l'étude de l'utilisation des vélos, et plus généralement des deux-roues, par les oiseaux eux-mêmes ! Mais non... pas les oiseaux qui se déplacent à vélo ! Quoique... ceux qui ont un certain âge et un peu de mémoire se souviennent que les hirondelles se déplaçaient à vélo dans notre jeunesse...  les plus jeunes n'ont qu'à chercher ce que signifie cette phrase un peu obscure pour eux....;-)

C'est J-Bernard Alemanni qui me fournit la matière pour illustrer mon propos : voici ce qu'il a photographié cet été au Jardin des Plantes...

Rouge-gorge - jardin des plantes - 10 juillet 2013recadrée.jpg

Que fait ce jeune Rougegorge en équilibre instable sur cette chaîne de vélo ?  Il attend tout simplement le déjeuner !

Rouge-gorge - jardin des plantes - 10 juillet 2013crecadréebis.jpg

J'ai moi-même raté une photo du même genre avec un Rougegorge qui s'était posé sur ma selle de vélo au lac du Der... c'est ça la différence avec un vrai photographe !

D'ailleurs, J-Bernard est un récidiviste : voici la photo qu'il avait faite tout près de là quelques années auparavant devant l'hopital de la Pitié-Salpétrière

Rougequeue sur moto Salpétrière 20 juin 2009 JB Alemanni-red.jpg

Cette photo est tellement typique du milieu urbain que nous avions décidé de l'utiliser pour illustrer la monographie consacrée au Rougequeue noir dans l'atlas des oiseaux nicheurs de Paris (Les Oiseaux de Paris - Delachaux et Niestlé)

C'est une occasion de remercier encore une fois J-Bernard qui est un de mes "fournisseurs" habituels de photos pour illustrer mon blog ! 

 

02/08/2013

Le grand saut

En avril j'ai raconté l'histoire d'une couvée de canards colverts ayant niché au 1er étage d'un immeuble et dont les canetons ont été attrapés sportivement par un spectateur au moment où ils sautaient...

En fait, ce furent des efforts inutiles, les canetons étant capables de faire le grand saut tous seuls...
A preuve, cette histoire que m'a racontée une lectrice de ce blog :

A partir du 18 avril, une cane a pondu dans un bac contenant des cyprès... sur un balcon au 8ème étage d'un immeuble situé à proximité de la Moselle à Metz.
La propriétaire du bac était bien inquiète de voir le nombre d'oeufs augmenter quotidiennement0 ( la cane en pond un par jour et les recouvre pendant la journée tant que la ponte n'est pas terminée) : comment les canetons vont-ils rejoindre la rivière, séparée du balcon par une vingtaine de mètres de haut et une rue très fréquentée  ?

Cane-Metz1.jpg

La cane en position de couveuse

( capture-écran d'une vidéo de S.Houllé)

La couvaison s'est déroulée sans problème : au bout de 28 jours, 8 des 9 oeufs ont éclos. Le bac avait été entouré d'un filet pour éviter que les canetons ne tombent du balcon, mais la cane a déjoué le "truc" et les petits se sont retrouvés sur le sol du balcon. La propriétaire des lieux a nourri les petits avec une bouillie de sa composition ( avoine, pomme de terre, maïs) pendant quelques jours. Le 5ème jour, elle avait décidé de les capturer pour les libérer en bas mais...
"Ce dimanche-là,  il pleuvait beaucoup et je n'ai pas pu sortir la caméra, c'est dans la matinée alors que je n'entendais plus piailler, je suis sortie pour voir ce qui se passait et plus personne n'était là, plus de cane, plus de canetons ! ?
Je ne sais pas comment elle a fait mais elle a bel et bien emporté ses petits sans mon aide et sans que j'aie pu immortaliser avec la caméra cette étrange équipée.
Cela s'est passé dans un laps de temps très court peut-être une demie heure,(...) Pour moi, elle les a tous fait tomber, il semblerait que les canetons tellement légers et en ouvrant un peu leurs petites ailes ne risquent pas de se faire mal,  même d'une telle hauteur."

Cane-Metz2.jpg

Avec la bise de la couveuse

( capture-écran d'une vidéo de S.Houllé)

 

C'est le même système qu'emploient de nombreux anatidés nichant en hauteur (arbres, falaises), aussi incroyable que cela paraisse... certaines jeunes Bernaches nonnettes du Groenland font un saut de 60 mètres de haut le lendemain de leur naissance pour rejoindre le sol au pied de leur falaise natale !

26/07/2013

Souvenir de vacances...

 

J’ai raconté dans un de mes premiers billets (il y a bientôt 6 ans !....) quelques observations d’oiseaux dans des ruines romaines ou grecques. En particulier, je citais le merle bleu qui apprécie beaucoup les bâtiments historiques et les ruines : j’avais pu en particulier le voir au Forum de Rome…

 

Un ami ornitho, Michel Granger, parti à Rome ce printemps en a vu un couple presque au même endroit (Palatin) mais il n’avait pas d’objectif suffisant pour son appareil photo...

 

Merle bleu Rome MGranger.JPG

On voit bien le merle en situation ( et on comprend son nom...) mais c'est vrai que pour les détails, c'est un peu léger ! 

Il a donc demandé à un touriste allemand de les photographier puis, comme il avait lu mon billet, il a eu la bonne idée de m’envoyer ces photos … ça, c’est un blog coopératif ou je ne m’y connais pas !

Merle bleu_Rome-phot_alld_anonyme (4).jpg

 

Voici donc, avec l’autorisation du photographe allemand qui a préféré rester anonyme, le merle bleu qui aime bien les touristes

 

Merle bleu_Rome-phot_alld_anonyme (7).jpg