02/07/2008

Contr'offensive dans le match Vigipirate - Corneilles !

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois les rapports surprenants que les corneilles entretiennent avec le plan Vigipirate....Pour retrouver les épisodes précédents cliquer sur ce lien pour comprendre le problème, puis celui-ci pour trouver une solution adoptée au Jardin des Plantes etenfin celui-ci .
J'avais déjà signalé qu'au parc de la Villette, ils avaient (involontairement ?) évité le problème en disposant des sacs poubelle du plus beau rose ....peu transparent !

La Villette Poubelle red
 La Pelouse du Triangle à la Villette

De fait je n'ai jamais vu de corneilles s'attaquer à ce genre de sac. La semaine dernière, rupture de stock ?... les sacs roses étaient remplacés par des sacs transparents habituels. L'effet ne s'est pas fait attendre : les corneilles, qui pouvaient voir ce que contenaient ces sacs bien remplis par les nombreux parisiens venus profiter des pelouses pour pique-niquer au soleil , se sont très rapidement mises à déchirer le plastique pour s'emparer des emballages de Mac Do et autres reliefs de repas....
Hier, preuve que les responsables locaux sont intelligents et réagissent vite : les sacs transparents étaient remplacés par des sacs rouges plus transparents que les roses d'origine, mais qui masquent quand même un peu le contenu : pour le moment, je n'ai pas vu de corneilles s'y attaquer...
Le match Corneilles - Vigipirate continue avec une reprise de l'offensive par les humains.... à suivre !

29/03/2008

Convoitise de corneilles

Voici une scène qui s'est déroulée le 20 septembre 2007 dans le Marais (3° Arr), c'est à dire en plein centre de Paris !. C'est l'observatrice, Jacqueline Lejeune, qui vous la raconte et qui l'illustre d'une photo d'un épervier mâle qu'elle a prise à une autre occasion (le 10/12/07) : Jacqueline est une grande spécialiste des observations d'éperviers de sa fenêtre......


Epervier J_Lejeune Marais

__ A 17h10 des cris contenus attirent mon attention. C'est alors que j'aperçois sur une toiture une femelle Epervier d'Europe avec une proie et deux Corneilles.

Aussitôt l'épervier s'immobilise contre une cheminée à laquelle est fixée une antenne, tenant avec fermeté sa prise. Au même instant les corneilles exécutent une parade d'intimidation, sautant d'une cheminée à une autre, puis sur l'antenne, tout en poussant des "kroa kroa" pour bien lui faire comprendre leur intention de profiter du butin. 
 

Peu après l'une d'elle disparaît, la deuxième continue son numéro passant tantôt devant, tantôt derrière l' épervier en marquant un temps d'arrêt. Les deux oiseaux s'épient, l'épervier ne relâche pas sa vigilance. Si bien qu'après 20 minutes d' une pantomime vaine, par découragement la corneille abandonne.
Enfin l'épervier peut assouvir sa faim du moineau victime de ses serres, fait un brin de toilette, reste sur place jusqu'à l'ouverture d'une fenêtre. Il est 18h05 lorsqu'il s'envole.

Jacqueline Lejeune

J'en profite pour vous rappeler une scène d'épervier aussi aux prises avec 2 corneilles, chez moi, racontée à la page : http://lesoiseauxenville.skynetblogs.be/post/5125838/en-d...

18/02/2008

Le match Vigipirate-Corneille continue….

Je racontais dans le mail précédent que le Jardin des Plantes semblait avoir trouvé une solution…..la Mairie de Paris semble prête à la reprendre (je ne suis pas certain que l’appel en ce sens que je lançais dans mon msg y soit pour quelque chose…..je n’ai pas cette prétention…..).

Corneille poubelle B-Chaumont bis

Le Figaro de samedi dernier (16/2) publie un article alarmiste sur la multiplication des corneilles dans les jardins parisiens. Même si la situation décrite est réelle (il y a des troupes de plusieurs dizaines de corneilles dans certains parcs, j’en ai déjà compté plus de 80 au Jardin des Plantes ), il est un peu idiot de reprendre la crainte supposée de certains parents que les corneilles viendraient piquer le goûter de leurs bambins….. Le problème est toujours le même : depuis 1996 (j’apprends la date grâce à l’article) , les poubelles doivent être en plastique transparent. Les corneilles se sont donc aperçues qu’il y avait à manger dedans et qu’elles pouvaient déchirer le plastique…..

Corneille et poubelle B-Chaumont

->La Mairie de Paris a donc décidé d’appliquer la même méthode qu’au Jardin des Plantes au parc G.Brassens, malgré le jugement « esthétique » de Mme de Clermont-Tonnerre – conseillère du 15è - qui a trouvé « très laid » le tube en plastique utilisé (comme si les sacs plastiques étaient très jolis….sauf ceux du parc de la Villette qui sont ….rose vif ! Et, au fait…., je ne crois pas les avoir jamais vus déchirés ceux-là…..).

La suite au prochain numéro…. ;-)

05/02/2008

Vigipirate 1 - Corneilles 0

Le 20 juin je vous parlais de la manière dont les corneilles ont profité du plan Vigipirate : les poubelles rigides ont été remplacées par des sacs plastiques, ce qui permet aux corneilles de les déchirer pour se nourrir du contenu.

Détails à lire en cliquant ici…..

 

 Je suggérais de vider les poubelles avant le lever du jour pour passer avant les corneilles….mais le Muséum National d’Histoire Naturelle a eu une autre idée : entourer les poubelles d’un tube rigide transparent ! Simple, mais il fallait y penser….

Corneille poubelle MNHN JL Fromont

Merci à JL Fromont qui m’a signalé l’histoire et fourni la photo qui illustre le truc !

Je pense que le MNHN ne sera pas vexé si d’autres reprennent son idée….

21/10/2007

En direct de ma fenêtre....

Ce dimanche a-midi vers 16h30, après une visite sympa à Montsouris avec Robbert Snep, écologiste urbain néerlandais qui nous a permis de rencontrer deux ornitho-photographes (bonjour Georges-Henry et Deborah !) et d’admirer des perruches au soleil, j’étais en train de corriger des copies devant ma fenêtre ouverte : j’avais déjà été alerté par le cri d’énervement d’une corneille (cri que je traduis habituellement par « Barre-toi d’ma zone ! »…..), mais sans être capable de localiser ni l’émetteur ni la cause. Mes copies corrigées, je réentends le cri et me penche à ma fenêtre, non, ça ne vient pas du robinier en dessous….je vois arriver une puis 2 pies qui s’approche d’une corneille, non…2 corneilles posées au sol : c’était donc ça…..le combat sans cesse recommencé entre les 2 espèces sœurs-ennemies !

epervier à la maison 1 red

 Cependant elles ne semblent pas s’intéresser l’une à l’autre et une des pies se dirige vers une petite masse brun sombre un peu à l’écart , sur l’herbe elle aussi…..Je me précipite sur mes jumelles pour confirmer mon pressentiment : j’étais en train de dominer du haut de mon 8ème étage un épervier juvénile, sans doute femelle, en train de déchiqueter un oiseau (moineau mâle ?). La couleur est un peu surprenante, …. pour moi qui ne connais pas spécialement les éperviers juvéniles, mais quand même je le trouve bien jaunâtre ! Les spécialistes vont j’espère me dire si c’est normal ou pas….

epervier à la maison 2 red

Toujours est-il que les corneilles se rapprochent progressivement, (très progressivement….. semblent pas rassurées plus que ça ! ) de l’épervier qui est bien décidé à défendre sa proie ! J’ai le temps de prendre plusieurs (mauvaises….) photos quand tout à coup c’est parti : une corneille attaque, l’épervier répond, décolle pour poursuivre l’agresseur…. Tout va ensuite très vite : l’autre corneille plonge sur l’endroit où était l’épervier, l’épervier revient et la poursuit  mais la pie fonce sur le même endroit : on dirait une partie de bonneteau : où est le dé ? là ? pas là ? qui l’a vu ?…..pas moi en tout cas : je suis incapable de dire qui a fini par avoir le moineau !

epervier à la maison 3 red

 

30/09/2007

Le cormoran et les corneilles

Samedi 29/9/07, je découvrais, perché au sommet d’un majestueux platane qui domine le lac des Buttes-Chaumont, un très joli Grand cormoran immature, au plumage très clair, surtout le ventre offert au soleil….L’observation est originale : à ma connaissance c’est la première fois qu’on en observe un posé dans ce parc et même, dans Paris, l’occasion est rare de le voir perché ou nageant, en dehors de la Seine : j’en ai observé un posé sur le canal St Martin il y a 4 ans et, à ma connaissance, ….c’est tout !

Gd Cormo B-Chaumont 300907général

Cherchez le cormoran !..... 

 

Dimanche matin, je le retrouve au même endroit…ce n’était donc pas un individu de passage, mais sans doute un jeune qui découvre le monde et essaie de s’implanter quelque part. Le problème, c’est qu’aux Buttes-Chaumont, il y a beaucoup de corneilles, dont un groupe de 45 jeunes et adultes non nicheurs ! Les Corneilles ne sont pas connues pour leur caractère accueillant, tous les éperviers qui viennent chasser dans Paris vous le diront ! On les voit le plus souvent « escortés » par une ou deux corneilles qui les « raccompagnent » aux limites de leur territoire….Ici, elles auraient bien envie de chasser aussi l’intrus mais…..il est beaucoup plus gros qu’elles et a un bec qui semble redoutable ! Une des plus intrépides l’apprend à ses dépends….

Gd Cormo B-Chaumont 300907 attrappe corneille red

Plus tard, elles se mettent à trois pour effrayer le cormoran… qui répond en adoptant une posture qui doit impressionner les agresseurs !

Gd Cormo B-Chaumont 300907 face à 3 Corneilles red
 

Finalement, les corneilles abandonnent la partie et laissent le cormoran sur son platane….peut-être le verra-t-on y prendre ses quartiers d’hiver ?

20/06/2007

Les Corneilles et le plan Vigipirate....

Si vous passez un dimanche matin vers 8 heures dans le Jardin des Halles, vous trouvez que, quand même, les jeunes qui viennent s'y rassembler le samedi soir sont des sacrés malpropres ! Il y a des détritus partout et en particulier autour des poubelles.....

Pourtant, si vous y êtiez passés vers 6h du matin, vous auriez vu que les poubelles étaient pleines et qu'il y avait peu de papiers par terre....les jeunes n'y sont pour rien ! La solution à ce mystère est contenue dans cette photo prise ce matin (ça marche aussi en semaine, mais c'est moins spectaculaire !)

Corneille Paris 20 juin 07 007 red

Corneille et poubelle bis

ou , encore mieux, par celle-ci prise par P.Nicolau-Guillaumet au Jardin des Plantes....

 

Le plan Vigipirate interdit les poubelles rigides et opaques : les corneilles n'ont pas été longues à comprendre l'intérêt pour elles de ces règles de sécurité publique !

Si on regarde bien, on voit que les corneilles inspectent soigneusement les poubelles pour voir s'il y a quelque chose d'intéressant avant d'attaquer le plastique !

Je raconterai un jour le rapport possible entre cette habitude et la couleur bizarre de certaines corneilles (dites "corneilles gordini" pour ceux qui se souviennent des voitures du même nom il y a quelques décennies....).

Corneille leucique en vol 1 Londres fev07

(cliquez pour agrandir)

voir Les corneilles "bigarrées" en Europe sur "Mes articles et communications " dans la colonne de gauche !

 

 

Les étourneaux, qui sont aussi des oiseaux aux fortes capacités d'adaptation, ont l'air de commencer à comprendre le truc : ce WE, nous en avons vu un faire la même chose au square Jean XXIII, près de N-Dame... Heureusement qu' ils sont trop petits pour la plupart de sacs !

Au fait, pour le Jardin des Halles, il suffirait de ramasser les poubelles à 6h au lieu de le faire à 8h....cela ne doit pas être difficile, les éboueurs sont déjà dans la rue à cette heure-là, mais on les envoie nettoyer d'autres secteurs !