12/11/2014

Un duplex avec vue imprenable

L'adaptation à de nouveaux sites de nidification est une des caractéristiques de l'ornithologie urbaine.  Des objets nouveaux apparaissent aux yeux des oiseaux et certains plus débrouillards que les autres y trouvent des possibilités nouvelles.

Colombin-Grue_pteChaumont-red.jpg

 

On peut donc imaginer qu'un jour, un Pigeon colombin a regardé une grue et c'est dit : "Mais au fait, ce serait sympa d'avoir un appart' avec paysage tournant !" et il a regardé de plus près ce curieux objet métallique. Il n'a pas tardé à remarquer que les contre-poids de béton comportaient un trou de la même taille que ceux qu'il apprécie dans le tronc des vieux arbres.... et dans certains cas il y en a même deux !

Colombin-Grue_pteChaumont-rec-red.jpg

Ces contre-poids de grue sont depuis devenus des sites très recherchés par les colombins parisiens ( et je pense dans d'autres villes....) au point qu'il est rare de trouver un groupe de grues sans qu'au moins une soit occupé par un colombin ! La question est la durée du séjour de la grue et donc de la possibilité de mener à bien la nidification.

Rappelons qu'un cas beaucoup plus rare a été observé en 2012 : un couple de Faucon crècerelle a niché dans le contrepoids d'une grue dans le 13ème arrdt parisien ( Passer 46 - 2012)

Les commentaires sont fermés.