14/10/2014

Les Grands-Moulins ont la cote !

J'ai eu l'occasion de parler du jardin des Grands-Moulins ( jardin Abbé-Pierre de son vrai nom) sur ce blog car une Pie-grièche écorcheur et un Phragmite des joncs s'y étaient arrêtés cet été (pour vous rafraîchir la mémoire cliquez ici ) .

C'est une très joli jardin, aménagé très récemment au sud-est de la Bibliothèque F.Mitterrand, Paris-13ème, qui présente des pelouses bordées de haies qui rappellent un bocage et une zone humide où des rousserolles effarvattes ont déjà niché !

Gds-Moulins_red2.jpg

Cette fois-ci c'est un Torcol fourmilier qui a choisi ce jardin pour s'y arrêter au cours de sa migration.

Torcol1-recad-red.jpg

 C'est un oiseau de la famille des pics ( 2 doigts devant, 2 doigts derrière), devenu assez rare dans le Nord de la France et qui présente de nombreuses particularités. Déjà un pic migrateur, ça court pas les rues ! 

 

3feuilles-mortes-recad.jpg

Ensuite, sa couleur : les pics européens sont bariolés noir/blanc/rouge ou plus ou moins verts, lui il est brun, couleur feuilles mortes... parfaitement mimétique quand il est au sol. 

4serpent2.jpg

   Je trouve même que, quand on ne voit pas sa tête et qu'il se déplace dans l'herbe, on dirait un serpent....

5serpent5.jpg

Vous ne trouvez pas ? C'est d'ailleurs de là que lui vient son nom : quand on a le plaisir de l'avoir en main (pas sûr que le plaisir soit partagé, d'ailleurs...) il n'arrête pas de tourner son cou à droite puis à gauche, il se tord le col, ce qui lui donne vraiment l'allure d'un serpent.... Sans doute espère-t-il effrayer ainsi son ennemi !

2Damier-recad.jpg

Autre particularité, de cet individu cette fois-ci : il n'est absolument pas farouche : il se laisse approcher ( ou il s'approche lui-même !) à moins d'un mètre.... Regardez l'angle sous lequel est prise cette photo, cela vous laissera imaginer la distance à laquelle était l'oiseau ! Cela s'explique par son âge : c'est un jeune de l'anné&e, comme la couleur de l'iris le montre ( euh, heureusement qu'on me l'a dit !).

Vous comprenez pourquoi, cette fois-ci, j'ai pu utiliser mes propres photos pour illustrer ce billet... c'était trop facile !....;-)

En tout cas c'est sans doute le Torcol le plus photographié du Monde !

 

08/10/2014

Page de pub : pour ceux qui ne savent pas quoi faire à Paris le 17 octobre...

...vous êtes attendus au Grand Amphi du Muséum pour m'entendre causer d'oiseaux des villes.... oui Madame !

aff_mnhn.jpg