02/08/2013

Le grand saut

En avril j'ai raconté l'histoire d'une couvée de canards colverts ayant niché au 1er étage d'un immeuble et dont les canetons ont été attrapés sportivement par un spectateur au moment où ils sautaient...

En fait, ce furent des efforts inutiles, les canetons étant capables de faire le grand saut tous seuls...
A preuve, cette histoire que m'a racontée une lectrice de ce blog :

A partir du 18 avril, une cane a pondu dans un bac contenant des cyprès... sur un balcon au 8ème étage d'un immeuble situé à proximité de la Moselle à Metz.
La propriétaire du bac était bien inquiète de voir le nombre d'oeufs augmenter quotidiennement0 ( la cane en pond un par jour et les recouvre pendant la journée tant que la ponte n'est pas terminée) : comment les canetons vont-ils rejoindre la rivière, séparée du balcon par une vingtaine de mètres de haut et une rue très fréquentée  ?

Cane-Metz1.jpg

La cane en position de couveuse

( capture-écran d'une vidéo de S.Houllé)

La couvaison s'est déroulée sans problème : au bout de 28 jours, 8 des 9 oeufs ont éclos. Le bac avait été entouré d'un filet pour éviter que les canetons ne tombent du balcon, mais la cane a déjoué le "truc" et les petits se sont retrouvés sur le sol du balcon. La propriétaire des lieux a nourri les petits avec une bouillie de sa composition ( avoine, pomme de terre, maïs) pendant quelques jours. Le 5ème jour, elle avait décidé de les capturer pour les libérer en bas mais...
"Ce dimanche-là,  il pleuvait beaucoup et je n'ai pas pu sortir la caméra, c'est dans la matinée alors que je n'entendais plus piailler, je suis sortie pour voir ce qui se passait et plus personne n'était là, plus de cane, plus de canetons ! ?
Je ne sais pas comment elle a fait mais elle a bel et bien emporté ses petits sans mon aide et sans que j'aie pu immortaliser avec la caméra cette étrange équipée.
Cela s'est passé dans un laps de temps très court peut-être une demie heure,(...) Pour moi, elle les a tous fait tomber, il semblerait que les canetons tellement légers et en ouvrant un peu leurs petites ailes ne risquent pas de se faire mal,  même d'une telle hauteur."

Cane-Metz2.jpg

Avec la bise de la couveuse

( capture-écran d'une vidéo de S.Houllé)

 

C'est le même système qu'emploient de nombreux anatidés nichant en hauteur (arbres, falaises), aussi incroyable que cela paraisse... certaines jeunes Bernaches nonnettes du Groenland font un saut de 60 mètres de haut le lendemain de leur naissance pour rejoindre le sol au pied de leur falaise natale !

Commentaires

L'homme naquit pour travailler, comme l'oiseau pour voler :)

Écrit par : jump | 27/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.