28/03/2013

Le Pèlerin nicheur à Paris…. et à Pont-à-Mousson !

 

Ca y est les 2 nouvelles pérégrinophiles que j’attendais le plus sont arrivées : il y a enfin un couple de Faucon pèlerin nicheur à Paris… et un autre chez moi, à Pont-à-Mousson (54) !

A Paris, nous n’aurons attendu que 2 ans : pendant l’été 2011, un couple était repéré sur la cheminée de la CPCU du 15ème arrdt, à un jet de pierre de la tour Eiffel. Heureuse coïncidence, cette cheminée avait été équipée il y a 15 ans par D.Robert, au nom du CORIF, d’un nichoir destiné à accueillir un couple de Faucon crécerelle.  

 

Pèlerin_siteCPCU15è_red-collage.jpg

 

Bizarrement, la 1ère année, le couple semblait plus intéressé par le coin SE de la cheminée et négligeait le nichoir. Cette année, le couple a semblé découvrir le nichoir et la LPO a négocié la pose par la CPCU d’une caméra. Bonne intuition ! Le couple n’a pas semblé gêné par cette notoriété numérique (ils sont visibles sur le site http://rapaces.lpo.fr/faucon-pelerin/suivi-par-camera ). On a pu y assister à des comportements de couple….

 

PelerinCPCU-couple_red.jpg

 

puis, début mars, à la ponte du 1er, puis successivement de 2 autres œufs !

 

PelerinCPCU-3oeufs_red.jpg

 

Ca y est le Pèlerin est officiellement nicheur dans Paris intra-muros qui rejoint ainsi la longue liste des capitales européennes hébergeant un couple de Pèlerins ( Londres, Bruxelles, Barcelone, Varsovie, Zürich, Hambourg, etc.) Il ne reste plus qu’à espérer que la couvée sera fructueuse….

 

Autre capitale, autre couple : Pont-à-Mousson (54), une des premières villes lorraines à accueillir un pèlerin hivernant, il y a 11 ans ! Je me souviens encore de mon émotion quand, franchissant le pont qui traverse la Moselle, j’ai vu passer en décembre 2001 un pèlerin que j’ai ensuite retrouvé sur l’abbaye des Prémontrés. Depuis je le retrouvais chaque année (lui ou un autre…), parfois un couple, mais chaque année il désertait ma bonne ville natale à l’approche du printemps. ( voir un précédent billet http://lesoiseauxenville.skynetblogs.be/archive/2011/02/18/des-pelerins-aux-premontres.html ). Pendant cette période, l’espèce s’installait en ville à Nancy ( sur la basilique ND de Lourdes puis les Moulins de Tomblaine), à St Nicolas de Port, à Metz…. mais rien à Pont !

 

Pèlerin_couple-facadeW_PaM_fev2011_complétée.jpg

Un montage que j'ai déjà utilisé sur ce blog, à partir d'une photo de fev 2011

   Les choses changeaient cette année avec le séjour d’un couple toute l’année 2012. Début mars, j’avais pu assister à des comportements prometteurs (apport de proie, creusement d’une cavité ) avant d’assister à un accouplement…. mais ce n’était pas encore la preuve tant attendue ! Elle est arrivée vendredi 24/3 : P.Behr, qui consacre tout son temps libre aux pèlerins lorrains, http://p.behr.free.fr/blog/index.php?2013/03/22/463-1ere-nidification , trouvait enfin la femelle en train de couver… mais pas du tout à l’endroit attendu : au lieu de se mettre à l’abri dans une tour ou dans un clocheton, la femelle couve à l’air libre, juste protégée des vents dominants du NW…

 

PèlerinPaM-couvant3.jpg

photos P.Behr

Là aussi, on ne peut qu’espérer que cela se poursuive bien !....

 

Commentaires

j'aurais aimé être là, mais bon c'est pas grave je dois plutôt surveiller l'urbanité des oiseaux à Annaba

Écrit par : Imed | 29/03/2013

Répondre à ce commentaire

T'inquiète pas Imed, tu finiras par en trouver un aussi à Annaba...;-)
A bientot j'espère !
Frédéric

Écrit par : Frédéric Malher | 30/03/2013

Répondre à ce commentaire

Nchallah oui, j'espère qu'on se verra bientôt.

Écrit par : Imed | 02/04/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.