11/03/2013

Pare-brise, mon beau pare-brise, dis-moi qui est la plus belle !.....

Vendredi dernier, dans ma ville natale de Pont-à-Mousson (54), j'arrive sur le parking du supermarché local ( qui abrite une belle colonie d'hirondelles de fenetre dans ses lampadaires ) et je suis intrigué par une corneille qui était posée sur une voiture

Corneille_voiture-Match_PaM_9mars2013 rognée1.jpg

Que faisait-elle à cet endroit ? J'ai raconté dans un billet récent que certaines corneilles avaient un goût pour les joints en plastique des pare-brise ou pour les essuie-glace des voitures. Je me suis donx arrêté pour connaître la suite de l'histoire....

Corneille_voiture-Match_PaM_9mars2013 rognée2.jpg

 Eh bien non ! Elle n'a rien fait à la voiture, mais elle a poussé à plusieurs reprises ce cri caractéristique qui correspond à peu près à un chant, la musicalité en moins ! Comme elle n'a pas frappé la vitre, on peut penser qu'elle n'a pas pris cette image pour un rival.... ou alors elle faisait une parade de défi ?.... Au passage on peut remarquer que la coneille ne s'est pas souciée de son environnement, car la voiture qui arrivait en arrière-plan à la photo précédente a eu le temps de se garer et son conducteur d'en sortir sans que l'oiseau s'en soucie le moins du monde !

Corneille_voiture-Match_PaM_9mars2013rognée3.jpg

Autre argument pour penser qu'elle prenait goût à se voir en reflet, c'est que, quand je me suis approché trop près pour la photographier ( au smartphone, je n'avais pas d'appareil photo !), elle s'est envolée à quelques mètres de là pour se poser... sur une autre voiture, au ras du pare-brise ! 

 

Commentaires

Dis donc ta ?
C'est pas pasque t'es au repos qu'il faut tout relâcher ???

Et oui, j'ai bien lu et relu : "je me suis approché trop prêt" !!!???
Trop prêt à appuyer sur le déclic ?

;-)

Écrit par : jean-luc saint-marc | 12/03/2013

Répondre à ce commentaire

OK, je corrige tout de suite !
Merci....;-)

Écrit par : Frédéric Malher | 12/03/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.