18/03/2012

Et où je le livre, maintenant, le bébé ?...

 

Drame en 3 actes… et en trois numéros de l’Est républicain !

 

Premier acte : en Une ( ! ) ce titre accompagné de la photo du forfait….

 

Cigogne_nid_ER15mars12.jpg

 

On apprend que le nid des cigognes qui, après avoir niché à la Pépinière, jardin public principal de Nancy, s’étaient établies sur la cheminée d’un immeuble proche, avait été détruit par les services techniques de la Mairie à la demande du syndic de l’immeuble. Comme le nid était au-dessus de la voie publique, le syndic avait voulu épargner sa responsabilité en cas de chute de branches… Il avait juste oublié de demander aux co-propriétaires qui étaient fous furieux de son initiative ! Ils avaient en effet adoré la naissance au-dessus de leurs têtes de 3 cigogneaux l'année précédente.

 

Cigogne_nid_ER15mars12bis.jpg

 

Le lendemain, pied de nez de la part des cigognes ( et une cigogne qui fait un pied de nez, c’est rare !.....). Au lieu de retourner nicher, comme on l’espérait, à la Pépinière… elles ont recommencé à construire sur une cheminée toute proche de la précédente….

 

Cigogne_nid_ER16mars12.jpg

 

Après les flots d’insultes déversés la veille sur la Mairie de Nancy, ce furent les quolibets et sourires goguenards qui achevèrent de convaincre les services municipaux qu’ils avaient fait une boulette. Troisième article successif de « l’Est » pour annoncer que la Mairie avait compris et qu’elle ne recommencerait plus…. du moins plus comme ça !

 

Cigogne_nid_ER17mars12.jpg

 

Faut dire qu’ils auraient pu y penser un peu plus tôt : dans toutes les régions où elle niche, on ne touche pas à un porte-bonheur comme un nid de cigogne ! Not’Dédé, le bon maire de Nancy, ne devrait pas titiller ainsi le mauvais sort s’il veut être réélu en 2014….

 

 

 

PS : merci à Frank qui m’a tenu au courant de ce feuilleton passionnant !

 

Les commentaires sont fermés.