12/07/2011

Un noyer mystérieux......

Pour évoquer un peu de ma vie, je suis né à Pont-à-Mousson (54) où vit encore mon père. J'y retourne régulièrement et mon père m'a fait remarquer un détail curieux : un noyer s'est mis à pousser au bord du chemin d'entrée de la maison, alors qu'il n'y a pas de noyer autour : le plus proche est de l'autre côté de la maison et il y a peu de chance qu'une noix ait fait le tour à l'occasion d'un coup de vent tourbillonnant !...

Corneille_cassage_noix_PaMjuil2011red(2).jpg

Une idée ?......

et si c'était une corneille ?....comment ça , une corneille ?

Si vous ne devinez pas, regardez cette vidéo, qui a fait le tour du Net : http://www.youtube.com/watch?v=1P8Nwl7FAJk

Pour résumer, une corneille qui veut manger une noix s'installe à un carrefour ....

Corneille_intelligente0.jpg

...elle la lâche au passage d'une voiture

Corneille_intelligente1.jpg

et va récupérer le résultat après le travail des pneus !

Corneille_intelligente2.jpg

 Permettez-moi de rester un peu sceptique sur le respect des feux tricolores....le montage cinématographique permet peut-être d'en rajouter un peu...mais on peut s'attendre à tout avec les corneilles !

En tout cas vous avez compris l'hypothèse que je privilégie pour l'origine de ce noyer : il serait donc arrivé par "la voie des airs" !

 

Et çette photo, prise une dizaine de kilomètres plus au sud ( près de Dieulouard).....

Corneille_cassage_coquillage_PaMjuil2011red(2).jpg

... que font là ces débris de coquilles d'Unio, sorte de Moule d'eau ? Bon d'accord, on n'est pas loin d'un étang, mais quand même, ça ne vole pas !....

Corneille_cassage_coquillage_PaMjuil2011.JPG

Après l'exemple précédent, vous aurez deviné que les corneilles ne mangent pas que des noix mais aussi des coquillages !

Quand je vous disais qu'elles nous étonneront toujours !...;-) 

Commentaires

Nous avons scié un petit noyer (déjà 1m de haut tout de même) installé dans la jardinière de la tombe du grand père de mon mari à St Brévins les Pins. J'ai montré la photo à l'arboretum de Chévreloup, il n'y a rien d’étonnant à ce qu'un oiseau (un geai ?) ait fait un semis sauvage.

Écrit par : Cergie | 27/04/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.