21/05/2011

Les surprises de la banlieue

Il m'arrive le matin, en allant à vélo au collège où je travaille, en Seine St Denis, de voir sur mon trajet Rougequeue à front blanc, Fauvette grisette, Hypolais polyglotte, Petit gravelot, Sterne pierregarin, Hirondelle de rivage.... pas le même jour, d'accord mais ces espèces n'y sont pas rares en ce moment !

C'est la preuve de la grande adaptabilité de certaines epèces à des milieux fortement modifiés par l'Homme...

Voici 2 exemples : l'Hypolais polyglotte qui a jeté son dévolu sur les Buddleyas de.....attendons un peu avant de préciser l'endroit ! Il avait déjà chanté au même endroit pendant un mois et demi en 2009.

Voici l'oiseau qui chantait ce matin 21/5

Hypolais_Pantin21mai2011 retaillée2.jpg

La physionomie de la végétation correspond bien au milieu occupé habituellement par cette espèce ( buissons dans un milieu ouvert ) : pour cette raison, on ne peut pas vraiment parler d'adaptation au milieu urbain...... mais quand on voit le paysage, on se dit quand même qu'il a dû faire un effort pour s'installer là !

Hypolais_Pantin21mai2011 milieu red.jpg

 C'est dans le port de Pantin ....

Passons maintenat au Rougequeue à front blanc qui s'est fixé dans le même secteur depuis 2 ans aussi. Mais lui, j'ai pu prouver sa reproductiion en 2009 !

RQFB_Pantin21mai2011 retaillée4.jpg

Il a même son antenne attitrée ! Tous les matins, quand je l'entends chanter, il me suffit de jeter un coup d'oeil à cette antenne pour vérifier qu'il est bien là... Cela a pu faire croire à un copain que j'avais une sacrée bonne vue pour reconnaitre un Rougequeue à front blanc à cette distance !.....;-)

RQFB_Pantin21mai2011 retaillée5.jpg

19:59 Écrit par Frédéric dans des espèces très urbaines | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

13/05/2011

La bergeronnette des....ruisseaux, dîtes-vous ? ch.2

J'ai déjà signalé dans un post il y a 3 ans ( pour le lire cliquez ici) la plasticité de la Bergeronnette des ruisseaux qui affectionne les petits cours d'eau sautillant dans la campagne, mais qui est capable de trouver son bonheur en ville aussi !

J'en remets une couche cette année à la suite de l'envoi de 2 photos par Jacques Margas et la découverte que j'ai faite d'un nid à la Cité des Sciences.

Sur cette photo, prise à l'embarcadère du pont de l'Alma, se cache un nid de Bergeronnette des ruisseaux....cherchez un peu !

Berg ruis Alma JMargas avril 2011 general.jpg

photo J.Margas

Vous ne voyez vraiment pas ?....

Regardez mieux la bouée.....

Ca y est ?
Voilà le nid !

Berg ruis Alma JMargas avril 2011 detail.jpg

photo J.Margas

et voici 2 des 3 petits.....

Berg ruis Alma JMargas avril 2011 jeunes rognée2.jpg

.....surprenant, non ?

 

 

Et "la mienne" alors ? Voilà l'endroit où elle a niché cette année

Berg ruisseaux CitéSciences 25avr2011general_red.jpg

Là, c'est plus facile à trouver....

Berg ruis CitéSciences25avr2011_ nid_red.jpg

Mais c'est bien parce qu'elle me l'a montré en allant nourrir ses petits !....;-)

Berg ruis CitéSciences25avr2011 rognée red.jpg

18:04 Écrit par Frédéric dans des espèces très urbaines | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

04/05/2011

Moineau : le plaisir sans les crottes ?

Je n'ai pas l'habitude de répondre en public à un message personnel reçu par l'intermédiare de ce blog, mais il se trouve que ma réponse privée m'est revenue avec mention " user unknown".....je ne peux donc répondre à ce msg autrement qu'en espérant que la personne va consulter de nouveau mon blog....

Pour être honnête, il y a une autre raison : ce msg est typique ( jusqu'à la caricature...) de l'attitude de certains de nos contemporains : on veut bien de la Nature...mais sans ses conséquences "naturelles"....

Voici donc le message que je viens de recevoir et en dessous la réponse que je n'ai pas réussi à faire parvenir à mon interlocuteur :

"habitant le val d'oise j'ai beaucoup d'oiseaux dans le jardin MAIS dans un appart sur la cote avec balcon les petits moineaux font leur nid sur la poutre au dessus du balcon , quelle solution pour éviter ce désagrément"

83 rue Leblanc Phil2.JPG

photo "philertw"
 
Bonjour Monsieur,
de quel désagrément parlez-vous ? de la présence d'oiseaux que vous semblez apprécier quand ils sont dans votre jardin ? des pépiements ? des crottes ?...
Autant demander à avoir des enfants qui ne font pas de bruit et qui ne font pas pipi au lit.....non ?
Je ne pense pas avoir de solution à ce problème qui est le problème de notre époque : on veut bien de la Nature si elle est propre et ne nous dérange pas !
 
Encore un effort et vous verrez qu'on peut surmonter les petits désagréments que vous provoquent ces moineaux pour apprécier plutôt les plaisirs qu'ils vous procureront 
 
Cordialement
Frédéric Malher

20:40 Écrit par Frédéric dans Le Moineau domestique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |