26/02/2011

Un héron cinéphile...

L'avantage de tenir un blog depuis un certain temps, c'est qu'on reçoit des infos ou des photos d'un peu partout et que ça permet de ne pas trop se creuser la cervelle pour écrire un billet...
Aujourd'hui, ce sont des photos qui viennent d'un endroit dont je vous ai parlé récemment, le bassin de la Villette qui joint le canal St Martin au carrefour des canaux de l'Ourcq et St Denis. Elles m'ont été envoyées par Richard Tassard qui habite le secteur.

Héron cendré_Villette_R.jpg


Elles ont été prises très précisément quai de la Seine, à 50 mètres des cinéma MK2, vers 19 heures le 31/12/2010, c'est à dire qu'il faisait nuit noire ! En fait c'est quelque chose qui ne gêne pas le héron pour se déplacer : on entend parfois son cri rauque ( qu'on peut transcrire par "frank !" ) en pleine nuit au-dessus de Paris ou ailleurs . En revanche, je ne sais pas comment il pêche...attend-il qu'un poisson vienne à la surface et le repère-t-il au bruit ?
En revanche le fait de se laisser approcher à 2 mètres et photographier au flash ( 4 fois, en plus....) est une belle illustration de la perte de méfiance de cet oiseau vis à vis de l'Homme ! Quand je pense à la difficulté pour voir cette espèce quand j'étais gamin....

Héron cendré_Villette_bis.jpg


C'est une évolution qui a pris une bonne trentaine d'années et qui a commencé sans doute aux Pays-Bas : j'ai souvenir de hérons déambulant entre les voitures garées sur les quais des canaux ou postés entre 2 pêcheurs sur le bord du lac d'un grand jardin public à Amsterdam dans les années 80...
A Paris, c'est semble-t-il dans la fin des années 90 que cette habitude a démarré au parc de Bercy pour se répandre dans tous les parcs parisiens ou de banlieue ( l'espèce niche au parc de la Courneuve -93- à quelques mètres du passage de centaines de personnes chaque WE....)
Merci encore à Richard pour m'avoir fait parvenir ces photos et m'avoir autorisé à les utiliser !

11:25 Écrit par Frédéric dans des espèces très urbaines | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

18/02/2011

Des pèlerins aux Prémontrés

Je sens bien que le titre reste un peu obscur pour beaucoup d'entre vous.....

Les Prémontrés sont une abbaye qui borde la Moselle à Pont-à-Mousson (54), charmante ville qui a eu l'immense privilège de me voir naître il y a plus de 58 ans ! Comme j'y retourne régulièrement, vous avez déjà eu quelques nouvelles de cette ville dans ce blog...

je voudrais revenir aujourd'hui sur la présence du Faucon pèlerin à Pont-à-Mousson car une évolution importante a eu lieu... mais d'abord un petit rappel historique : cela fait 9 ans maintenant qu'au moins un pèlerin, en général femelle, vient hiverner sur les tours de la-dite abbaye depuis Noël 2001...c'est donc le 10ème hiver consécutif que j'ai un Faucon pèlerin visible de la fenêtre de la cuisine de la maison familiale !

Pelerin_femelle_PaM_13fev2011rognée.jpg

Evidemment on attend tous la nidification...surtout que depuis quelques années, l'espèce niche dans Nancy, Lunéville, St Nicolas de Port, Metz, etc. Malheureusement il y a eu très peu d'observations d'un couple, ce qui est quand même la condition minimum pour espérer une reproduction !

Pelerin_male_PaM_13fev2011 (3)rogné.jpg

Dimanche 13/2, je repère un Pèlerin qui semble apprécier plutot les coins des clochers, alors que la femelle préférait le sommet des pilastres qui ornent les tours..... Pendant que je le photographie, je l'entends pousser des cris aigus plaintifs, puis il s'envole et j'entends des "tsiok" pendant qu'il fait le tour d'un clocher....mais pas vu 2 oiseaux !

Pelerin_male_PaM_13fev2011 (10)rognée.jpg

Lundi 14/2, alors que je vais faire des courses (j'emporte toujours mes jumelles en ville !) je vois enfin le couple....et le mâle qui part en chasse. Il rapporte une proie....et la passe à la femelle ! Pour la St Valentin, c'était une charmante attention !

Pelerin_male_PaM_13fev2011 envol rogné.jpg

En allant me poster de l'autre côté de la Moselle le lendemain, je peux voir le couple et surtout remarquer qu'un des abat-sons est maculé de fientes..qui ne peuvent venir que de l'intérieur du clocher : le couple serait-il déjà installé ?



Pèlerin_couple-facadeW_PaM_fev2011_complétée.jpg