06/06/2010

La vengeance des Goélands...

Il y a 3 semaines j’écrivais un billet intitulé « Vos gueules les mouettes ! » alors qu’en fait j’évoquais le problème des goélands qui vivent dans Paris. Je ne quitte pas le sujet : vendredi dernier, j’ai participé au tournage d’une émission (qui sera diffusée à la rentrée) qui s’est intéressée aux goélands…

 Nous sommes donc montés sur le toit d’un immeuble haussmannien du quartier Montparnasse ( j’ai dit que les goélands n’avaient pas besoin d’avoir vue sur la Seine pour nicher…..) pour voir ce qu’est un nid de Goélands. Ceux qui ont déjà acheté « Les oiseaux nicheurs de Paris » connaissent l’endroit car c’est sa photo qui illustre la page consacrée au Goéland argenté. Pour les autres, en attendant qu’ils achètent cet inestimable ouvrage, voici la photo de cette année du site avec Mr et Mme…

red couple et St Germain

............................................................Si vous regardez entre les 2 pots de cheminée de gauche, vous devinez une ( 2 en fait….) boule(s) de plumes qui recherche l’ombre ( il faisait une de ces chaleurs !.... ), ce sont les 2 jeunes qui doivent avoir une dizaine de jours.

Evidemment notre arrivée n’est pas passée inaperçue….. Envol immédiat des adultes et visite d’inspection  en poussant des cris d’alarme …

red alarme

..................................Ces cris ont la particularité d’attirer les copains du secteur : il y a un autre couple qui niche de l’autre côté de la rue, peut-être un 3ème sur une autre cheminée et quelques immatures toujours prêts à venir participer à un charivari….  

red attaque5

....................................................En quelques minutes, ce sont pas moins de 8 Goélands ( dont un Goéland brun) qui nous montraient qu’ils n’avaient pas apprécié notre présence !

Virages sur l’aile, piqués suivis de ressources sans qu’à aucun moment nous n’ayons craint qu’ils se rapprochent trop…

red Attaque3

.......................................................Il est clair qu’il ne s’agissait que d’intimidation, du style « Arrêtez-moi ou je fais un malheur ! », mais rien de sérieux. En revanche, j’ai très nettement l’impression que si nous avions voulu nous approcher plus, les attaques se seraient montrées plus précises et plus déterminées : cela peut aller jusqu’aux coups de bec sur la tête s’ils ont l’impression, juste ou erronée, que vous allez toucher à leurs œufs ou leurs jeunes…

red attaque7

..........................................................Cela explique certaines scènes qui ont inquiété des passants pacifiques sur un « chemin des douaniers » ou « des contrebandiers »…..ils n’avaient pas vu qu’ils passaient à un ou 2 mètres d’un nid de goéland !

rogn Banzai

.....................................................................Pour nous, pas ce genre de problème : au bout d’une heure (quand même…) les oiseaux ont compris que nous n’avions pas l’intention de nous approcher plus loin  et ils se sont calmés et sont revenus au nid…

 

red adulte_nid

................................Ici, le goéland ne crie pas...il tire la langue car il a chaud ! Comme les chiens, les oiseaux se refroidissent en ventilant et en évaporant par la langue

Commentaires

Ecosse Me suis fais attaqué par des goelands dans le nord de l'Ecosse au bord de falaise, des nids a côté. J'ai reçu des coups de becs. c'était rigolo. J'étais ado je recherchais les sensations fortes, en concert, en manif et dans mes escapade ornitho. La même année je me suis fait attaqué par dessterne pierre garin dans le loire atlantique. Les sternes par rapport aux goeland, ça chatouille.

Écrit par : ADCR | 10/06/2010

Répondre à ce commentaire

J'ai vu des racines et des ailes, j'ai adoré cette scène! il y a des années, on s'amusait avec mes enfants à donner du pain aux goélands en vol au jardin du Luxembourg, et un jour au bord de la Méditerranée à Porquerolles, ils ont attaqué nos sandwich: impressionnant...

Écrit par : CatherineD | 15/11/2010

Répondre à ce commentaire

sur mon immeuble IGH il y a une piscine
les goelands m attaquent chaque fois que j'y monte ;
des quelle m apercoit elle crie tournoie et cherche à me foncer dessus
en lachant ses excrements !
que peut on faire ???
sympa non !!! 28 05 2014

Écrit par : çuburu | 28/05/2014

Répondre à ce commentaire

Il y a des chances que l'oiseau ait son nid (et ses jeunes) tout près....vous êtes dans quelle ville ? et si c'est à Paris, dans quel quartier ?
La solution la plus simple est d'attendre un petit peu que les jeunes goélands soient envolés, ce qui ne devrait pas trop tarder...

Écrit par : Frédéric Malher | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour!
j habite a caucriauville au Havre quand je sors mon chien les goélands m attaque sa devient pénible mon petit garçon à peur donc maintenant je sors avec un bâton j ai appeler la mairie il m ont dit que si il me blesse je me soigne! en rigoland donc j ai répondue que si il arrivait quelque chose je porterais plainte contre la mairie du havre, mais que faire dans cette situation.
merci

Écrit par : crochemore | 14/06/2014

Répondre à ce commentaire

Situation désagréable effectivement ! Je ne suis pas sûr que la mairie soit responsable de quoi que ce soit mais je connais très mal le droit communal... Pour le bâton, c'est en fait une bonne idée, mais pas pour taper : un technicien qui stérilisait des oeufs de goélands à Lorient m'a raconté qu'il y allait toujours avec un bâton qui dépassait nettement au-dessus de sa tête : les goélands attaquent en piqué le point le plus élevé... donc l'extrémité du bâton ! Pendant ce temps-là, il pouvait faire tranquillement son travail...;-)

Écrit par : Frédéric Malher | 18/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.