30/05/2010

Le Geai fait le trottoir à Paris !

La question est souvent posée de savoir comment une espèce s’installe en ville…. En gros est-ce que ce sont des individus urbanisés originaires d’une autre ville qui émigrent et conquièrent une nouvelle ville ou bien est-ce la population locale qui s’habitue progressivement au milieu urbain ?

geai_nourrissage red

Belle scène de la Nature : un couple de Geai nourrit ses petits dans un Chêne vert (photo J.Lejeune)

Un des arguments qui fait pencher la balance vers la 2ème hypothèse est le caractère progressif de la conquête d’une ville par une espèce d’oiseau : d’abord les parcs et les quartiers périurbains, puis les grands parcs urbains, puis les parcs et squares plus petits et enfin, parfois, la nidification sur les arbres d’alignement des rues et même sur des bâtiments.

Cette progression, théorisée à propos du Pigeon ramier par Tomialojc en 1976, se retrouve bien chez les Corvidés. A Caen, la Pie, apparue entre 1970 et 1981 dans quelques parcs, s’est installée dans les arbres d’alignement à partir des années 1990. La Corneille s’y est aussi installée en 2 temps. A Naples, la Corneille (mantelée) est apparue dans les années 1990 en périphérie de la ville et nichait déjà en centre ville autour de l’an 2000. On pourrait multiplier les exemples…..

Sur le Geai, on a beaucoup moins de données, sans doute parce que c’est un oiseau beaucoup plus discret que ses cousines susnommées : on a du mal à savoir quand il est apparu dans Paris ! Sans doute vers les années 1960-70…

geai jeunes rue Temple 280510 red

Les jeunes ont grandi : le bon climat du Midi ? (photo J.Lejeune)

Evidemment il fréquente les grands parcs, mais on savait depuis plusieurs années qu’il était capable de nicher dans une cour tranquille, un lierre et quelques arbres lui suffisant pour cacher son nid. Pour rejoindre ses lieux de nourrissage, il n’hésite pas à passer de toit en toit, en se perchant fugitivement sur une antenne de télé….

Une nouvelle étape semble franchie si l’on en croit les photos prises par Jacqueline Lejeune (oui, la même que la magnifique photo d’épervier sur un rebord de fenêtre dans le Marais !) : une nichée a été menée à l’envol il y a quelques jours sur un chêne vert de 4m de haut, sur un trottoir, en face d’un bureau de Poste très fréquenté du même quartier du Marais (centre historique de Paris, entre République et Beaubourg ) !

geai site nidif rue_Temple

Hé non ! il s'agit d'un trottoir du Marais, en plein Paris ! (photo J.Lejeune)

Si on y ajoute que dans le même quartier, la même Jacqueline avait déjà surpris la consommation d’une rondelle de saucisson par  la même espèce, et que le contenu d’une boule de graisse peut servir d’offrande nuptiale, on comprend pourquoi on  n’aurait pas dû être  surpris quand on a trouvé lors de l'atlas des oiseaux nicheurs parisiens que l’espèce nichait probablement dans la moitié des carrés parisiens avec une centaine de couples !

Geais_ la-friandise_15avril2010 JaquelineLejeune red

Quand une boule de graisse permet de faire des avances à une belle demoiselle....(photo J.Lejeune)

18:45 Écrit par Frédéric dans des espèces très urbaines | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

Geai Au début des années 80,admirant un moineau posé sur le balcon de mon appartement du boulevard Arago, j'ai eu la surprise de voir un geai lui fondre dessus, le tuer d'un coup de bec et l'emporter dans un marronier voisin ....

Écrit par : Claire Giraut | 31/05/2010

Répondre à ce commentaire

sans objet Oui, j'ai moi aussi pu observer un geai attraper et tuer un jeune moineau.

Très bon article : intéressant et ludique.

Écrit par : Igor | 31/05/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir les campagnes se dépeuplent et les villes accueillent idem à Bruxelles
superbe spectacle

Écrit par : nays | 01/06/2010

Répondre à ce commentaire

regardez ça c'est vraiment beaux !
C'est impressionnant ces oiseaux là !

http://www.bombe.tv/videos/chillax-avec-des-oiseaux-de-proie

Écrit par : Manon | 13/08/2010

Répondre à ce commentaire

Superbe photos.

Écrit par : Marichal Claude | 18/08/2010

Répondre à ce commentaire

j'étais en réunion dans une salle qui donne sur un jardin intérieur au milieu d'immeubles récents du coté de barbès et j'ai vu un oiseau se poser et se promener dans ce jardin. N'ayant jamais vu ce type d'oiseau en ville et a Paris particulièrement (gris avec une queue bleue noire et blanche) j 'ai regardé sur internet et je crois avoir aperçu un geai. J ai déjà vu des oiseaux classiques (pigeons, mrles, moineaux, mouette près de la seine) mais celui là jamais.

Écrit par : pascal | 18/10/2011

Répondre à ce commentaire

Pour ma part, je viens d'observer aujourd'hui 17 mars 2013 un couple de geais posté dans un arbre (identification visuelle formelle, malheureusement pas de photo à l'appui) dans le XIVe arrondissement, non loin du parc Montsouris (secteur rue d'Alesia / Tombe Issoire).

Écrit par : Jacques | 17/03/2013

Répondre à ce commentaire

Couple de geai vu ce matin (2 avril 2013) sur mon balcon du IXe. illico chassé par une pie hargneuse, elle même délogée séance tenante par une corneille redoutable. En ce moment, grande agitation chez les corvidés avec parade nuptiale et recherche de territoire.

Écrit par : Sylvette | 02/04/2013

Répondre à ce commentaire

Il y a pas longtemps (avril 2012), j'en ai vu dans ma cour d'immeuble, dans le Sud du 11ème arrondissement, et j'en ai profité pour faire une vidéo sur youtube !

Ça fait plaisir de voir de si beaux oiseaux à Paris

Voici la vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=ZhzBb45uCAY

Écrit par : Ju75 | 10/04/2013

Répondre à ce commentaire

En ai observé un à clichy la garenne dans le 92 en bord de Seine en ce début de mois de mars.

Écrit par : Aurore | 09/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Depuis quelques mois un magnifique Geai a élu domicile dans le parc de la résidence où je vis. Il n'est pas sauvage et s'approche de très près des humains adultes et enfants. Mais il a un comportement étrange. Nous avons l'impression qu'il attaque, il vole en direction des tetes des enfants, et me concernant, ce matin il m'a tapé le derrière de la tête (je suppose avec ses griffes). Comment analyser ce comportement, s'agit il d'attaques?
Merci pour votre aide

Écrit par : RUGGERI | 28/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
le plus probable est que le Geai ait construit son nid dans ce parc, pas très loin de l'endroit où il vous a "attaqué", par exemple dans un lierre grimpant le long d'un tronc ou d'un mur. En cette période de nidification, il défend son territoire...

Écrit par : Frédéric Malher | 28/03/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.