29/12/2009

Des cigognes trompées par des élastiques !

Dans l'Est Républicain du 24/12/09, un article signale qu'on a trouvé en Alsace (Dannemarie-68), des "petits tas d'élastiques" au pied des lampadaires utilisés par les cigognes pour passer la nuit.

Cigogne Pont-a-M juil 08 red detail

Les lampadaires réchauffent les pattes pendant les longues soirées d'hiver...

Les cigognes confondraient les élastiques et les vers de terre....avant de les régurgiter sur leur lieu de repos ! Gérard Wey, président de l'Association pourla protection de la faune sauvage et la réintroduction de la cigogne en Alsace et en Lorraine, craint que l'ingestion de divers objets , en particulier sur les décharges à ciel ouvert, devienne une cause importante de mortalité.
Sans me prononcer sur le danger réel que cela représente, j'ai profité de mon séjour à Pont-à-Mousson (54) pour voir si nos cigognes (une population hivernante s'y développe depuis quelques années et atteint 22 individus cet hiver) avaient pris la même mauvaise habitude....et j'ai effectivement trouvé quelques élastiques. Cependant on est loin des "plusieurs kilos" en quelques mois cités dans l'article ! A noter que nos cigognes vont régulièrement se nourrir sur une décharge à quelques kilomètres de là.

Cigogne Pont-a-M juil 08 red

La décharge est à quelques kilomètres au fond à droite de la photo...

Les commentaires sont fermés.