31/08/2009

Concours de la photo ornitho-urbaine prise au portable sur le toit d'une voiture....

Eh oui, j'ouvre une sous-catégorie vachement pointue dans le concours de la photo ornitho-urbaine : la photo prise au téléphone portable d'un oiseau posé sur une voiture....

J'ai effectivement reçu cet été 2 paires de photos de ce type,la rencontre me semblait trop drôle pour être passée sous silence !

Et en plus, ce sont 2 espèces pas trop banales en ville (la 2ème surtout....)

Tout d'abord Philippe Maintigneux (qui, au Corif, a plein de domaines d'intervention, mais en particulier tout ce qui touche à la com') a fait cette rencontre place d'Aligre (Paris 12ème) :

GoelandBrunAligre2M

>>>>>>>>>>>>>>C'est donc un Goéland brun (Paris est la seule ville française de l'intérieur des terres a en avoir comme nicheurs ...).

GoelandBrunAligre4Maintigneux

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>...mais peut-être la lecture de l'enseigne lui a-t-elle fait croire que la mer était à côté !

Maintenant à Nancy, Sébastien Geisen a vu un drôle d'oiseau posé sur une voiture et a eu le réflexe de sortir son téléphone....

Autour Geissen Nancy 2 rognée red

 Un autour juvénile ! D'où pouvait-il bien venir ? De pas très loin pense F.Hipp qui m'a fait suivre la photo....du moins, s'il est venu tout seul !

Autour Geissen Nancy 1 rognée red

.

>>>>>>N'a-t-il pas fière allure sur sa voiture ?

Commentaires

(Mauvaises) nouvelles de l'autour... Récupéré par les Sapeurs-Pompiers peu de temps après les photos, j'ai eu à le véhiculer vers le centre de soins le lendemain. Malheureusement, cette jeune femelle est morte avant d'arriver au centre. Morte de faim, selon toute vraisemblance : elle n'avait plus que la peau sur les os, plus de masse musculaire, ne parlons même pas de la graisse : même récupérée trois ou quatre jours plus tôt, il eut été trop tard; point de non-retour atteint.
L'hypothèse probable est qu'il s'agissait d'un troisième, voire quatrième poussin moins nourri que ses prédécesseurs et ayant bénéficié moins longtemps et de manière imparfaite de l'apprentissage de la chasse de la part des parents.
D'où sans doute sa présence en ville : elle a du tenter de se rabattre sur un endroit où les proies étaient à la fois plus abondantes et à priori plus faciles à capturer...sans succès, pour sa malchance.

Frank Hipp.

Écrit par : Frank | 02/09/2009

Répondre à ce commentaire

Bouh... Pauvre autour... La vie est dure pour les rapaces ?
J'ai trouvé une petite plume non identifiée, et c'est une double plume, c'est normal ou non ? Ou c'est une mue d'oiseau qui fait ça ?

Écrit par : clubescargot | 03/09/2009

Répondre à ce commentaire

Je découvre à l'instant que la photo que j'ai prise de l'autour apparait sur ce site.
Malheureusement, j'apprends aussi que cette pauvre bête n'a pas survécu. Bien triste nouvelle.

Écrit par : Sebastien | 24/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.