11/04/2009

Quel est le s…. qui a fait ça ?!!

 Je ne l’ai pas entendu, mais j’imagine bien le cri du cœur de l’automobiliste qui retrouve sa voiture laissée à peine une heure sur le bord d’un trottoir transformée en installation avant-gardiste de l’école tachiste !

Ramier Crottes voiture

>>>>>>>>>>>Elle est-y pas jolie comme ça ?..... le propriétaire n'en est pas convaincu !

 

Que c’est-il passé ? Menons l’enquête…..et d’abord précisons la disposition des lieux : nous sommes début avril, sur le bord d’un boulevard (Richard-Lenoir pour la photo…), le trottoir est planté d’une rangée de platanes ( au pied desquels on laisse enfin pousser l’herbe au lieu de mettre des herbicides !). 

Ramier Crottes général red

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>Notez la présence importante d'herbes au pied des arbres

Début avril les platanes ont des toutes jeunes feuilles et une semaine plus tard, on pourra retrouver la même scène sous des Sophoras…..qui auront aussi leurs jeunes feuilles.

Levons la tête et que découvrons-nous ?…… des oiseaux en train de prendre des poses acrobatiques pour atteindre les jeunes pousses.

Ramiers robiniers 10mai08 red1

Pour les fleurs de Robinier aussi, il faut faire des prouesses !

Pour les ramiers, l’hiver qui vient de se terminer s’est traduit par une nourriture sans doute sèche, dure (graines, bourgeons) et l’arrivée du printemps signifie l’apparition en abondance d’une nourriture fraîche, juteuse et tendre : les pousses qui viennent d ‘éclore. Les palombes les recherchent donc spécifiquement et on peut avoir des jolies concentrations de ramiers sur des arbres présentant des feuilles au bon stade de développement : ce matin ce sont des dizaines de ramiers qui se nourrissaient sur les platanes du Bd R-Lenoir !

Le problème est que ces jeunes pousses semblent avoir un effet laxatif spectaculaire….

Ramiers robiniers 10mai08 red2

Avis aux automobilistes : après les platanes, les ramiers vont chercher les Sophoras et les Robiniers  pour leurs fleurs….les photos de ramiers acrobates présentées ici ont été prises à la mi-mai, le problème ne va donc pas disparaître demain ! 

Comme quoi, même en ville, ça peut être utile de savoir reconnaître quelques espèces d’arbres !….. 

Commentaires

Ah si j'avais su .... mais bon .. la photo le prouve .. la vie est dure pour tout le monde ... et cerise sur le gâteau ... quelle élégance !!! superbe prise de vue

Écrit par : mariedom | 12/04/2009

Répondre à ce commentaire

A propos de voiture "mouchetée", on trouve ici une photo impressionnante:
http://journal-lamarseillaise.com/environnement/les-marseillais-sous-une-pluie-de-fientes.html
Là aussi ce sont des platanes, mais les auteurs de cette sculpture moderne (qu'on pourrait baptiser "revanche de la nature sur la voiture") sont des étourneaux. Normal, leur densité dépasse souvent de loin celle des palombes!

Écrit par : matt | 14/04/2009

Répondre à ce commentaire

La même adresse, mais cliquable cette fois :

Écrit par : matt | 14/04/2009

Répondre à ce commentaire

ah, je vais me méfier de l'armée de pigeons sur le toit... J'ai vu un petit oiseau faire presque du sur place, mais non, c'est pas un colibri, mais je crois que ce n'est pas un moineau...

Écrit par : clubescargot | 23/04/2009

Répondre à ce commentaire

AH, je regardais distraitement un troupeau de moineaux quand j'ai vu un oiseau passer en un éclair ! De la taille d'un pigeon mais orangé et les plumes de la queue grises ! On m'a dit "ben c'est un pigeon", mais moi, jamais vu de pigeon orange... Il faudrait qu'il repasse, je n'ai pas eu le temps de le voir bien...

Écrit par : clubescargot | 28/04/2009

Répondre à ce commentaire

Le ramier victime du corbeau A propos du pigeon ramier.
L'autre jour, au bureau, j'étais en pause sur le balcon, près de la madeleine.
Des bruits d'ailes de ramier se font entendre dans le marronnier juste en dessous.
J'ai pensé qu'il s'agissait simplement d'une parade nuptiale en ce début d'été.
Mais non ! Quel horreur, un corbeau freux (ou une corneille noire, j'ai parfois du mal à les distinguer) s'attaque à ce pauvre pigeon. Les coups d'aile et de bec du corbeau sont d'une rare violence.
C'est alors que j'essaie d'intervenir, de mon balcon, à une demi douzaine de mètres du lieu de l'attaque.
Finalement, à l'aide de quelques mouvements de bras, le méchant freux quitte l'arbre. Le ramier a quant à lui perdu pas mal de plumes, mais parvient à s'envoler.
Bref, je ne savais pas que le corbeau pouvait s'attaquer à un oiseau aussi imposant que le ramier.

Écrit par : patrick | 29/06/2009

Répondre à ce commentaire

Ramier victime de la corneille Bonjour Patrick,
d'abord, il s'agit d'une corneille, le corbeau freux (qui a la base du bec blanche) n'existe plus à Paris depuis plus de 50 ans et ne se nourrit que de graines et de d'insectes dans les champs.
Dans cette histoire, il n'est pas évident que la corneille s'attaquait à l'adulte, ce qu'il lui arrive de faire malgré la taille du ramier, ou à son nid. La corneille est en effet le principal prédateur du ramier en ville....mais les lois de la nature fonctionnent aussi en ville : s'il n'y a pas de prédateurs, certaines espèces se mettent à pulluler (et le ramier est une espèce "florissante" à Paris.....)
Frédéric

Écrit par : Frédéric Malher | 30/06/2009

Répondre à ce commentaire

Corneille et freux Merci pour ces précisions.
J'étais très surpris par cette attaque de corneille, car j'ai toujours lu qu'elle ne s'en prenait à de petits oiseaux que de manière exceptionnelle. Je pensais également qu'un manque ponctuel de ressources en ville pouvait expliquer ce comportement.
Tout ca pour dire que c'est pour moi l'occasion de bien faire la différence entre le freux et la corneille. Effectivement, celle ci a un bec noir qui est bien plus fin.
Résident en banlieue, je constate également que le freux est plutôt rare.

Écrit par : patrick | 02/07/2009

Répondre à ce commentaire

Des pies s'attaquent à un pigeon Bonjour! Hier en attendant le RER à Orsay, j'ai assisté à un scène pas banale. Sur le toit d'une maison, un pigeon était entouré par quatre pies. Deux d'entre elles l'harcelaient de coups de becs de part et d'autres, les deux autres étaient plutôt passives mais pas désintéréssée du tout. Le pigeon se rebiffait mais ne s'est pas envolé. Peut être était il malade...J'observe souvent les pies car ces oiseaux me fascinent, et j'avoue avoir été plutôt surpris par cette scène. Bref, le RER est arrivé et je ne sais donc pas comment çà c'est fini pour ce pigeon. Si vous avez des nouvelles de lui...lol. Bye

Écrit par : Sam des Ulis | 11/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les oiseaux d'Hitchcock... en vrai La nuit, bruits, "croa croa", toc toc à ma fenêtre entr-ouverte... C'est une corneille. Je ferme la fenêtre, elle s'envole. 1H après, encore plus de bruit, venant de la porte d'entrée (avec 1 partie en verre). Une corneille "attaque" violemment la vitre, avec bec et griffes. Ca fait peur. Jours suivants: même topo. Je me renseigne: c'est la période de nidification, les corneilles voient leur reflet dans les vitres, pensent que c'est un rival, l'attaquent. La solution: mettre des silhouettes de prédateurs derrière la vitre (hibou, rapace). Ca marche presque: je dois en mettre à toutes les vitres et ce n'est pas assez: la corneille s'attaque maintenant au rétroviseur de ma voiture ! Un dernier hibou et c'est enfin le calme. Il semble que c'est une seule et même corneille qui m'a harcelé; elle a "vu" sa rivale une fois et s'est obstinée à venir la chercher au même endroit chaque soir. Après coup c'est amusant, mais je vous assure que ça met le trouillomètre à zéro!

Écrit par : billy | 24/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.