25/05/2008

Le Moineau à Paris : ça baisse ou pas ?

Les résultats de l’enquête

             « Moineaux à Paris » 

 

Depuis que les ornithologues londoniens ont réalisé que les effectifs de leurs moineaux s’effondraient spectaculairement ( le célèbre décompte des Moineaux de Kensington Gardens qui trouvait environ 2500 moineaux en 1920 , n’en trouvait plus que 8 en 2000 ! ) tout le monde s’est mis à regarder les siens : Berlin a répondu « Chez moi, tout va bien ! » mais Hambourg, Prague , Amsterdam ont dit « Chez nous , c’est aussi une grave chute ! ».

Paris avait l’image chez les ornithologues anglais d’une ville riche en moineaux….faut dire qu’en 5 jours de balades à pied dans le centre de Londres en février 2007, je n’avais trouvé qu’une bande de 7 oiseaux ! A Paris, on en voit incomparablement plus, évidemment ! Mais est-ce que cela ne masquerait pas quand même le début d’un déclin ?

Moineau1

Pour en avoir le cœur net, le Corif et la LPO ont décidé de démarrer en 2003 une enquête qui permettrait d’avoir une réponse précise….

Le principe est le comptage par point : on tire au sort des points dans Paris, un observateur reste 10 mn et compte les moineaux qu’il voit et il refait le même point chaque année….

Comme 150 points environ ont été suivis, nous avons une idée de la densité relative de l’espèce (mais pas des effectifs absolus !) et de l’évolution , globale et par quartier.

Le travail statistique et cartographique a été effectué par Romain Julliard et Frédéric Jiguet du Muséum National d’Histoire Naturelle.

 And the result is.......  

-> il y a une très nette différence entre les quartiers de la périphérie Nord et Est   et ceux de l’Ouest : il y a une corrélation très nette entre moineaux et prix du mètre carré , plus c’est cher et moins il y a de moineaux.

 

-> sur 18 des 20 arrondissements, les effectifs sont stables (hausse non significative de 0,2%)

 Arrdt 11 et 15

>-> deux arrondissements montrent une baisse très nette (et significative….) : le 11ème (-92% !) et le 15ème (-74%).

 Des explications ? 

 

-> le lien avec le prix du mètre carré est un résultat déjà connu en Grande-Bretagne : il semble qu’on peut expliquer cela par l’obsession de la propreté et de la netteté des quartiers chics, pas de miettes par terre , pas d’herbes folles (et donc pas d’insectes) au pied des arbres ou entre les dalles du parking, pas de trous dans les façades…donc pas de nourriture pour les adultes ni pour les jeunes (qui sont insectivores) et pas de sites de nidification…..J’ai déjà traité ce problème sur mon blog (cliquez pour le lire)

 Moineau2

-> pourquoi cette chute dans 2 arrondissements ? On est dans un brouillard quasi complet…. Une piste : le 11ème est un quartier devenu très branché, ses anciennes usines ont été transformées en loft, en refaisant tous les joints, en nettoyant les cours, en mettant plein d’insecticide pour garder les si jolies roses du parterre qu’on a installé dans le mignon jardinet….. Et pour le 15ème ?….est-ce que l’explication fonctionne aussi ?

 

 L’avenir…..

 

Evidemment, on continue l’enquête !

Cinq ans , cela ne donne qu’une idée un peu courte….. Il va falloir suivre plus précisément ces  2 arrondissements…mais aussi les autres pour savoir si ces 2 chutes vont rester des exceptions ou s’ils ne sont que les signes avant-coureurs d’un effondrement général à Paris …..

20:36 Écrit par Frédéric dans Le Moineau domestique | Lien permanent | Commentaires (40) |  Facebook |

Commentaires

Pub Je t'ai fais un peu de pub sur Rue89

http://www.rue89.com/2008/05/29/a-paris-les-moineaux-desertent-les-quartiers-riches

Écrit par : L'anonyme de Chateau Rouge | 30/05/2008

Répondre à ce commentaire

Le 14° aussi voit disparaître ses moineaux Bonjour,
Nous avons la chance d'avoir une terrasse arborée du côté de plaisance. Depuis 2 ans (date de notre emménagement) nous avions tous les matins et tous les soirs (surtout vers 17 - 18h) au moins une trentaine de moineaux dans un des arbustes qu'ils avaient l'air d'affectionner tout particulièrement. Depuis 2 ou 3 mois, il n'y en a plus que 2 ou 3 ! C'est un peu désespérant.
Par contre, bonne nouvelle, un couple de mésanges bergeronnettes est là tous les jours et a l'air de s'installer dans l'abri que nous leur avons confectionné. (On a déjà eu des petits l'année dernière.) Une mésange bleue est aussi de passage.
Espérons que les moineaux reviendrons !

Écrit par : Caroline | 15/06/2008

Répondre à ce commentaire

j'ai constater la meme chose mais ils reviennent j'ai observer cela depuis une dizaine d'année, je suis en banlieu nord, il existe de nombreuses coulée verte et espace verts.. toutefois je prends l'exemple de l'année dernier ou il était rare que j'aperçoivent un moineaux, je travaille dans le même endroit depuis dix ans et je vie dans le meme quartier depuis 40 ans, petit ils volaient par flopé de 20 ou 30...
cette année en 2008, c'est peut être du au naissance mais j'ai constater une présence plus nombreuses, au meme endroit de zero moineau l'année dernière j'en vois une dizaine.
je crois que les pigeons, les pies et autres volatiles en s'appropriant mon quartier et donc la nourriture les on rejetter un peu plus haut, mais avec le retour d'un printemps pluvieux et d'un début d'été chaud donc avec une prolifération d'insecte ils sont de retour. Par contre j'ai remarque la disparition totale des abeilles, des guêpes et autres bourdons... je n'en est pas vu un seule depuis mai !!!
même les hirondelles régresse au profit des étourneaux.
je vie au nord de paris et dans mon jardin un renard et revenu faire sa tanière, il n'etait pas venu depuis l'année dernière.
Enfin aucun hérisson en vue, ni chouette qui ont totalement disparu en raison de la route qui a été faite et qui a détruit leur seule passage !

Écrit par : francois | 25/06/2008

Répondre à ce commentaire

je vis dans le 17eme et tous les jours une petite equipe de moineaux vient me rendre visite alors je leur jette quelques graines. On m'a dit de planter du plantain est-ce une bonne idée?

Écrit par : cécile | 22/07/2008

Répondre à ce commentaire

jcfgvljkdfh c est tres choquant peut etre que dans 16 ans il n ioras plus de moineaux a paris

Écrit par : mohamed | 03/10/2008

Répondre à ce commentaire

Moineau dans 16 ans.... Bonjour Mohamed,
pourquoi 16 ans ?...
Mais c'est vrai que voir une ville sans Moineaux, c'est très choquant....quand je suis allé à Londres, je n'en ai vu qu'un groupe de 7 en....5 jours ! Ca surprend.....;-(
Il reste à tout faire pour que ça n'arrive pas à Paris !
Frédéric

Écrit par : Frédéric Malher | 04/10/2008

Répondre à ce commentaire

Longévitude du moineau Bonjour,

Dans ma ville Frontignan (34110), les moineaux, rouge-gorges, chardonnerets, pies et bien d'autres encore abondent dans nos jardins. Nous les nourrisons de graines et de boules de gras et ils reviennent chaque année. Comme d'années vit un moineau ????

Cordialement

PapyMus

Écrit par : Mus | 05/12/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

j'habite aussi le 14ème - Quartier Plantes/Alésia. Je vois principalement des moineaux dans le square Chanoine Violet, assez fréquenté. Par contre, il y a, distant de ce dernier d'une centaine de mètres un autre square où ils sont quasi inexistant, mais ce square est très, très peu fréquenté. De rares fois, j'ai eu un moineau sur la rampe de mon balcon environné d'un peu de verdure aux alentours et situé hors rue. L'année dernière, pour la première fois en 20ans, j'ai vu une colonie d'étourneaux, toujours dans les parages de mon balcon. Ils sont restés plusieurs jours. Cette année, rien. On a détruit une grande vigne vierge en face de mon balcon où les merles picoraient en automne. C'est la deuxième que dans ces parages une végétation est détruite. Certains riverains sont en colère contre
les destructeurs de la nature. Mon environnent de balcon a perdu beaucoup de charme et de merles... C'est triste.
Je vois parfois des corneilles sur les trottoirs, assez rarement quand même. Aucune hirondelle ou martinet. Quand j'habitais le 13ème, ( je vis à Paris depuis 68ans), dans les années cinquante, les martinets abondaient, ainsi que les moineaux, dans le secteur Poterne des Peupliers, à la limite de Gentilly. Il y avait beaucoup d'insectes car le parc Kellermann, à demi sauvage, était à proximité.
Content d'avoir découvert ce site.
Avec mes encouragements, cordialement

Écrit par : Jean-Pierre | 22/07/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Depuis cet hiver je pose des graines sur le rebord de ma fenêtre et depuis j'ai le grand bonheur de voir une ruée de moineaux tous les matins ! C'est une plaisir formidable; je dois dire qu'il a fallu quelques jours au début pour qu'ils soient rassurés et voilà, c'est fait ! Je dois même avouer que si le matin pour une raison ou une autre je ne dispose pas les graines à l'heure, et bien j'ai une multitude de "cui cui cui" sonores qui réclament l'ouverture immédiate du resto-moineaux !!! Depuis la semaine dernière j'ai un va et vient toute la journée de mes petits oiseaux, je pense qu'ils ont des bébés, alors je distribue non stop ... J'ai un gros problème, et j'attends peut-être une idée de l'un de vous, en effet en dehors des moineaux j'ai de pigeons en pagaille qui viennent et je ne sais comment faire pour les chasser, ils reviennent quelques secondes après pour tout manger, c'est infernal pour mes moineaux et pour moi. S.O.S que faire ???
Je suis à Paris 14 à l'angle de le rue Vécingétorix, le long des jardins de la piste cyclable où des mamies mettent plein de riz etc...Donc là où y'a du riz, y'a du pigeon !
J'attends vos solutions et je vous remercie de m'aider à protéger mes jolis moineaux.

Écrit par : Béatrix | 03/04/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Béatrice,
et merci de votre passage sur mon blog.
C'est vrai que c'est un pb : nourrir les moineaux sans attirer les pigeons ....Pour les autres passereaux percheurs comme les mésanges, ce n'est pas compliqué, il suffit de suspendre des boules de graisses sur lesquelles il faut s'accrocher pour se nourrir....mais les moineaux n'aiment pas trop se percher non plus !
J'ai pensé (mais jamais expérimenté) de prendre un grillage à maille assez large pour laisser passer les moineaux et pas assez pour laisser passer les pigeons (des mailles de 4-5 cm de large devraient aller) : une boule de ce grillage et la nourriture au milieu....ça devrait marcher ! Mais, il faut essayer pour en être sûr !
Bonne chance !

Écrit par : Frédéric Malher | 03/04/2010

Répondre à ce commentaire

mes petits moineaux du 14ème ! Bonjour Frédéric,
Merci de votre réponse concernant mon problème avec les pigeons, mais je ne peux hélas pas mettre de grillage (interdit par le bailleur....) j'ai pensé coller des baguettes en bois sur les rembardes et sur lesquelles on dispose des clous afin d'empecher les pigeons de se poser mais je trouve cela beaucoup trop cruel. j'ai vu ça dans la cour d'un immeuble sur toutes les fenêtres des vides-ordures où les pigeons nichaient; Depuis, ils ne peuvent plus s'y poser à cause des tiges métalliques. Je suis vraiment triste car mes petits moineaux poussent des petits cris perçants dès qu'ils ont faim. Ce matin il y en avaient 9 sur le rebord de ma fenêtre qui attendaient, avec en plus une brigade de pigeons sur les autres fenêtres ! Donc je passe des heures à surveiller, à chasser les pigeons, et en même temps à distribuer les graines aux moineaux qui invitent tous leurs copains du coin, puisque j'en ai de plus en plus !Enfin si vous avez encore d'autres solutions, je serai heureuse comme tout. Merci mille fois et bonne journée.
Béatrix.

Écrit par : Béatrix | 07/04/2010

Répondre à ce commentaire

oeufs de pigeons Je vais choquer, mais çà fait 3 fois d'affilé que je jette des oeufs de pigeon de ma remise de terrasse :je ne veux pas qu'ils pondent là par hygiène ! Cependant je préférerais avoir des moineaux : dois je mettre des arbustes ? quelle sorte de graine donner ...

Écrit par : zimmern | 13/06/2010

Répondre à ce commentaire

depuis quelques semaines, mon frère s'est mis à nourrir les moineaux sur le rebord de notre fenêtre. Hors c'est un tollé général : on nous rétorque que nous n'avons pas le droit de les nourrir sur notre fenêtre.
Qu'en est-il du point de vue du Droit?
Remerciements pour votre réponse

Écrit par : CRISTOFARO | 27/09/2010

Répondre à ce commentaire

« Il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels », stipule l’article L. 1311-2 du Code de la santé publique. Normalement cela vise les pigeons, les rats et les chats....le reste se discute ou se plaide !
Il s'agit d'une question de bon sens d'un côté, de bonne foi de l'autre... Si vous mettez des kilos de pain ou de riz, cela tombe sous le coup de la loi....si vos voisins ont décidé de vous embêter à tout prix, ils peuvent vous gâcher votre plaisir !
En vous cantonnant à des quantités raisonnables et en expliquant votre démarche à vos voisins, vous pouvez sans doute arriver à un terrain d'entente....j'espère en tout cas !
Mais pour vous rassurer, je ne vois pas des pandores verbaliser pour 10-15 moineaux attirés par votre nourrissage....

Écrit par : Frédéric Malher | 27/09/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous et à toutes,

Pouvez vous me conseiller, depuis peu je nourri les moineaux et autres petits oiseaux, grâce à une petite boite fixée sur un vieil étendoir accroché à la rambarde de mon balcon. D'ici peu je crains que son rebord (de mon balcon) en béton, soit décoré par les déjections de ces petites créatures.J'aime bien l'art abstrait, mais quand même... Comment éviter cela?
Le spectacle est si charmant , c'est un peu de poésie urbaine attendrissante pour ne plus continuer. Si vous les aimez, aidez moi! Merci

Écrit par : colombe | 17/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Colombe,
on peut toujours suspendre des mangeoires ou des boules de braisse au-dessus du vide... Sinon, je ne pense pas que les quantités de déjections soient si fortes que cela fasse d'un travail de nettoyage régulier une tâche insurmontable....;-)

Écrit par : Frédéric Malher | 18/10/2010

Répondre à ce commentaire

j'habite en banlieue sud de Paris et je me suis récemment rendue compte que nous n'avons quasiment plus de moineaux: je n'en ai vu aucun récemment, je ne les entends plus le matin. Depuis combien de temps ??? mystère. Je n'y prêtais pas attention. Ils étaient nombreux auparavant.
En revanche, nous avons des perruches à col vert en pagaille, par milliers, je le jure. Nous les voyons passer tous les soirs vers le sud en bandes nombreuses, nous les entendons jacasser à plusieurs reprises dans la journée, et récemment, aux jours de canicule, une véritable nuée de perruches qui remontent en banc vers le nord.
Est-ce que ces oiseaux-là (fort jolis au demeurant) peuvent se nourrir des oeufs de moineaux?
Même remarque pour les mésanges.

Écrit par : soglik | 26/08/2012

Répondre à ce commentaire

Pour le moineau, s'il s'"agit de cet été, c'est normal : les moineaux "disparaissent" après l'envol de la dernière nichée pour se disperser dans les friches, autour du 15/8.
De toutes façons, les perruches sont absolument granivores et frugivores et ne veulent pas de mal aux moineaux !...;-)
Pour ces vols importants, je parie que vous habitez non loin de l'aéroport d'Orly et que le matin elles en viennent et y retournent le soir : c'est là qu'elles dorment et il doit y avoir pas loin d'un millier de perruches cette année.

Écrit par : Frédéric Malher | 27/08/2012

Répondre à ce commentaire

oui, c'est vrai, je suis pas très loin d'Orly, et je suis habituée à voir les perruches le soir voler dans cette direction, mais la semaine dernière, elles ont toutes d'un seul coup pris la direction opposée, c'était bizarre. Tant mieux si elles ne sont pour rien dans la disparition des moineaux, en tout cas.
Et donc ils reviennent quand des friches, ces jolis chanteurs?

Écrit par : soglik | 27/08/2012

Répondre à ce commentaire

Ils reviennent progressivement au cours de l'hiver pour nicher à partir du mois de Mars.
Pour le vol "inverse" des perruches, il est possible que ce soit provoqué par des mesures d'effarouchement pour protéger les avions

Écrit par : Frédéric Malher | 27/08/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je reprends la conversation....et bien moi j'habite au 6ème étage dans un immeuble à Paris et depuis 4 ans environ je nourris une ribambelle de moineaux et parfois de mésanges bleues et noires quand elles le veulent bien, au milieu d'un Pittosporum que j'ai installé au bord de ma fenêtre du salon où j'ai un espace de 60cm sur 3m. Je leur donne des graines décortiquées mais mon problème aujourd'hui c'est qu'ils font les difficiles et en rejettent pas mal. Aussi j'aimerais savoir si je leur donne des graines de Blé, d'Avoine et de Millet blanc ça leur conviendrait ?
En attendant c'est un vrai bonheur de les voir vivre toute la journée jusqu'au soir :-)
Merci pour votre réponse.

Écrit par : Betty | 03/03/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai constaté un fait très inquiétant dans ma ville d'Ivry-sur-Seine en bordure de Paris. Il n'y a plus de petits moineaux, ceux que j'appelle des "piafs". Avant, on pouvait les voir partout et surtout dans mon jardin... et là c'est incroyable il n'y en a plus... Pourquoi ??? pouvez-vous me donner une réponse... l'avez-vous constaté..

Écrit par : Leveneur | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

C'est peut-être parce qu'ils viennent chez moi :-))

Écrit par : BETTY | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

Quelle chance Betty... je suis si triste de ne plus voir de petits moineaux.. et pourtant je continue à leur laisser de la nourriture de toutes sortes... mais je n'en vois plus... ni dans ma rue, ni dans mon quartier, même mon chat s'ennuie et ce n'est pas lui qui les a chassés... ils avaient l'habitude de le voir... rendez-moi mes petits piafs...

Écrit par : Martine | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

Désolée Martine, je plaisantais....les moineaux sont opportunistes aussi je te conseillerai de continuer à leur mettre la nourriture au même endroit ils finiront pas revenir mais attention pas n'importe quelle nourriture et pas n'importe où...
Pour ma part je leur donne des graines achetées en vrac que je mélange, un vrai festin : millet rouge + froment/blé + petit tournesol noir + avoine pelée + niger pour les mésanges bleues et noires + tournesol concassé.
L'hiver je rajoute les boules graisses avec différents ingrédients (baies, insectes etc...). Bref je les chouchoute comme mes 2 chats et...mes poissons Lol
Si tu fais la même chose, tu vas voir, tout ce petit monde va revenir :-)
C'est vrai qu'on ne peut plus s'en passer je te comprends.

Écrit par : BETTY | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

Betty, en fait c'est plus inquiétant que ça je t'assure. La nourriture est restée intacte là où j'avais l'habitude de la mettre : boules de graisse, graines etc... Et je ne les vois plus venir, ainsi que dans la ville en général ... Je voulais savoir si quelqu'un l'avait constate ailleurs et s'il y avait une explication .... En dehors de cela, leurs disputes et leurs pépiements incessants me manquent.. Bonne soirée Betty

Écrit par : Martine | 20/03/2014

Répondre à ce commentaire

Tu devrais te renseigner auprès de la Mairie ou des vétérinaires pour savoir s'il n'y a pas quelque chose de particulier qui pourrait les faire fuir...et s'ils sont au courant....

Écrit par : BETTY | 21/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, c'est ce que je vais faire parce que vraiment c'est incompréhensible et j'espère que c'est exceptionnel et que tout va redevenir normal. Je te remercie et je ne manquerai pas de te tenir au courant. A bientôt et je t'envie vraiment de pouvoir profiter de leur présence. Ce week end à l'occasion de ma promenade habituelle sur Paris, je vais profiter pour les regarder évoluer...

Écrit par : Martine | 21/03/2014

Répondre à ce commentaire

J'habite dans le 19ème arrondissement de Paris, assez près des Buttes Chaumont.
Je suis dans une petite résidence qui a un jardin (inaccessible aux propriétaires et locataires). J'ai la chance d'avoir un balcon qui donne sur le jardin. Lorsque j'ai emménagé en 2000, çà piaillait dans le jardin. Il y avait plein de petits moineaux. Je mettais des graines sur mon balcon et à chaque printemps, ils venaient. Depuis deux, trois ans plus de piaillements, plus de moineaux. Qu'est-il arrivé brusquement ? Je ne suis pas la seule dans le quartier à avoir remarqué la disparition quasi totale des moineaux. Nous avons toujours quelques pigeons et pigeons ramiers et par contre beaucoup de corbeaux.

Écrit par : Guillou | 01/04/2014

Répondre à ce commentaire

Toujours pas de petits moineaux... Des mésanges , des merles , des pies, presque plus de pigeons, quelques étourneaux... Mais pas de piafs... On entend des chants d'oiseaux en hauteur... Mais dans mon jardin, plus rien. La nourriture est intacte. J'espère vraiment leur retour. Pour le moment, je n'ai eu aucune explications. Merci de votre message.

Écrit par : Martine | 01/04/2014

Répondre à ce commentaire

C'est bizarre tout ça quand même....pauvre Martine...et les autres aussi ;-)
Par contre je n'ai pas encore vu les mésanges ce printemps...
je constate que certains jours la ribambelle de moineaux qui piaillent dans les fusains dans notre jardin mais aussi dans celui des autres immeubles du quartier ne sont pas là par moment.
Je me dis alors qu'ils ont trouvé mieux ailleurs....peut-être....

En relisant juste au-dessus, en ce qui concerne les pigeons, pour ne pas avoir de problèmes avec eux, mes chats et les voisins, j'ai fait coller un tasseau en rectangle sur 3 côtés et sur toute la longueur on a agrafé et monté un filet anti-pigeons jusque chez le voisin du dessus qui a le même rebord que moi car ceux-ci venaient m'embêter au début. Dès la pause du filet ils ne sont plus jamais revenu sur mon rebord bien qu'ils soient bien présents dans le coin.

Je voulais faire une remarque, lors de mes randonnées j'ai constaté que très peu d'oiseaux chantaient voire pas du tout dans les forêts d'IDF, y aurait-il un lien !?!

J'espère qu'on ne leur a pas fait du mal....

Allez, courage et patience....ils vont revenir :-))

Écrit par : BETTY | 01/04/2014

Répondre à ce commentaire

Je n'ai plus du tout de pigeons dans mon jardin. Ils se disputaient souvent la nourriture avec les piafs... Bon, je vais guetter leur retour pas des pigeons mais des piafs... De toutes façons j'adore ça regarder la nature et maintenant j'ai tout mon temps, je suis depuis une semaine à la retraite... Bonne soirée à tous et à bientôt ...

Écrit par : Martine | 01/04/2014

Répondre à ce commentaire

Alors je te souhaite une excellente retraite.....entourée de tes petits oiseaux préférés :-) si tu passes par Paris tu me fais signes via le blog, peut-être acceptera-t-il de nous transmettre nos mails, en tout cas pour ma part je lui donne mon accord pour te donner le mien Martine.... A bientôt....

Écrit par : BETTY | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Betty... Et en plus depuis quelques semaines j'ai le plaisir de revoir mes petits piafs. Pas autant qu'avant.... Mais ils reviennent timidement.. Je vais presque tous les jours à Paris... Nous marchons beaucoup avec mon mari... Et j'épie chaque bosquet pour apercevoir mes petits moineaux... A Paris, j'en voit beaucoup... Bonne journée

Écrit par : Martine | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

J'ai envoyé un message sur le site à gauche "me contacter" pour qu'il te donne mon adresse mail....à bientôt avec plaisir :-)

Écrit par : BETTY | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

....il m'a répondu OK si tu lui demandes :-)

Écrit par : BETTY | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

Je le fais de suite...

Écrit par : Martine | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

A-ton étudié la corrélation entre moineaux et pigeons ? Dans mon jardin je mets des graines toute l'année dans une petite maison pour les oiseaux. 2 pigeons étaient sous la cabane et regardaient avec envie 2 moineaux qui mangeaient. Tout à coup les moineaux ont regardé les pigeons et se sont mis à virer les graines de la cabane pour les envoyer aux pigeons. J'ai également vu les pigeons aider les moineaux à trouver de la nourriture et réciproquement. Il y a une solidarité inter-espèce. A Nancy j'ai remarqué que là où il y a des pigeons il y a des moineaux. Lorsque la ville extermine les pigeons, il a moins de moineaux. Donc les pigeonniers contraceptifs devraient aider les petits passereaux à survivre. Moineaux et mésanges s'organisent de manière à ce que tout le monde puisse manger En fait c'est l'homme qui met la pagaille en betonnant à outrance et en détruisant tout ce qui le dérange. L'homme n'a toujours pas acquis l'humanité, il est resté au stade bestial.

Écrit par : corinne | 29/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Je suis dans le square de Clignancourt
J'y suis depuis 10 ans
La baisse régulière du nombre de moineaux me désespère
Pourquoi les mairies n'entreprennent rien
Un square ou paris sans moineaux
Quelle tristesse

Écrit par : Magne | 05/09/2014

Répondre à ce commentaire

Voilà, je voulais dire que mes petits moineaux sont revenus dans mon jardin comme avant à ma plus grande joie. Je les nourris et les observe avec bonheur tous les jours. Bonne journée à tous.

Écrit par : Martine | 05/09/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.