19/12/2007

Un conte de (presque....) Noël

Une histoire d'observation comme un ornitho parisien n'ose pas en demander au Père Noël...
Le 19 janvier 2004,Julien Norwood observait sur la façade de la Galerie d'Evolution du Muséum d'Histoire Naturelle un...Tichodrome échelette, oiseau qui ressemblerait à un gros Grimpereau gris à ailes rouges ! Habituée des falaises montagnardes, l'espèce vient régulièrement en plaine pour passer l'hiver et choisit alors ce qui lui rappelle le mieux ses rochers naturels : les façades des monuments ! Le Ticho (autant dire que depuis cette histoire on est devenu familier !....) a en particulier été vu sur les cathédrales les plus célèbres de France dont Notre-Dame et la cathédrale de Chartres, entre autres.

Ticho_dessin JYB red

Dessin de J-Y Barnagaud à la suite des obs du Panthéon

.

L'oiseau-papillon (quand on l'a vu, on comprend la métaphore !) a ensuite disparu de la chronique ornitho parisienne, malgré les recherches de quelques doux rêveurs (dont votre serviteur....) qui ont cherché à retrouver l'oiseau rare au Muséum mais aussi sur d'autres monuments dont N-Dame et le Panthéon.
C'est à Emmanuel Roy qu'est échu le privilège (et le coup d'oeil !) de retrouver l'oiseau, un soir de février, allant se poser sur le Panthéon. La nouvelle a vite circulé et l'oiseau a été revu de plus en plus régulièrement sur le même monument, où il avait pris ses habitudes nocturnes : il venait y dormir. On n'a jamais su où il était dans la journée ! Le nombre d'ornithos plantés devant cette église (la première destination de la chose....) massive et - pour tout dire - fort moche a cru régulièrement au point d'inquiéter la maréchaussée et de vexer les personnalités politiques locales qui, en sortant de chez elles, étaient dédaignées par ce qu'elles croyaient être des journalistes (téléobjectifs obligent !)....

Ticho anneau2
photo J. Wyplosz

.
Internet a vite fait son effet et nous avons reçu des mails de quelques pays avoisinants, ce qui nous a permis de rencontrer des collègues belges et anglais venus "twitcher" l'espèce rare ! C'était devenu LE rendez-vous ornitho à la mode....et bon nombre de personnes qui ne se connaissaient que par mails ont profité de l'occasion pour faire connaissance de visu ! L'histoire ornitho retiendra peut-être que c'est en buvant une bière au bistrot du coin (nommé le....Nicot, ça ne s'invente pas !) après le coucher de l'oiseau vedette que les premières discussions sur le lancement d'un Atlas des oiseaux parisiens se sont lancées....

Ticho saturday_night_fever

photo J. Wyplosz

.

Et le Tichodrome ? Début mars, les contacts furent plus rares et il finit par disparaître. L'année suivante, quelques tentatives de le retrouver (après tout, ça l'avait peut-être amusé d'être une vedette....) se révélèrent infructueuses.

Pour voir plus d'images du Tichodrome (et même une vidéo !) il suffit de vous inscrire à Ornitho urbaine, puis d'aller sur "Fichiers" où se trouve le Dossier "Ticho Panthéon fev 2004" où vous trouverez tout ce dont dispose la liste sur la question....

Ticho Profil

photo J. Wyplosz

Commentaires

J'ai entendu parler de cet épisode fameux d'ornithologie urbaine. Merci pour le rappel et les détails. Ca reste pour moi un oiseau mythique, que je rêve d'apercevoir un jour lors de vacances en montagne.

Écrit par : gem | 19/12/2007

Répondre à ce commentaire

J'ai reçu à cette époque un mail d'un ornitho de Malines (que je ne connaissais pas) qui m'avait demandé de le prévenir un soir si j'avais vu le Ticho pour que lui puisse venir "à coup sûr" le lendemain à Paris....

Écrit par : Frédéric Malher | 19/12/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.