03/10/2007

On l'appelle l'hirondelle des faubourgs.....

Les hirondelles disparaissent de Paris.....c'est considéré par beaucoup comme une évidence ! Et pourtant la réalité est plus nuancée...

D'abord de quelles hirondelles parle-t-on ? Il y a 2 espèces :

- l'Hirondelle rustique préfère la campagne et a effectivement presque disparu de Paris il y a plus de 50 ans. Il en reste cependant quelques couples dans le 16ème arrondissement et au Jardin des Plantes.

HCheminée et jeunes à Collioure red

Hirondelle rustique nourrissant ses jeunes à Collioure (66) 

.

- l'Hirondelle de fenêtre se reconnaît à son croupion blanc et à son habitude de nicher sous les avant-toits des bâtiments, sous les balcons et au coin….des fenêtres !

Hirondelles Frise
 Jeunes hirondelles prenant la pose au soleil levant, toujours à Collioure !

.

 Elle est même capable d’adaptations plus originales, comme ces nids à l’intérieur du réflecteur de lampadaires à Pont-à-Mousson (54)…..

HirFen PaM Match détail

Sur un parking de supermarché à Pont-à-Mousson (54) 

.

A l'origine , l'hirondelle de fenêtre nichait (et niche encore) dans des falaises mais s'est adaptée à la société humaine depuis bien longtemps. Pour Paris, on a la trace de son installation à l'Arc de Triomphe du Carrousel dans un texte de Victor Hugo (Choses vues,1846) .....et elles y sont toujours plus de 160 ans après !

Les effectifs parisiens semblent avoir plutôt augmenté ces dernières années, les résultats des enquêtes successives, coordonnées par O.Sigaud (tous les détails sur son site), passent de 450 à 535 couples connus entre 2004 et 2006. Mais, en 2006, catastrophe météorologique : une canicule en juillet provoque la mort de beaucoup de couvées et un mois d'août "pourri" tue les couvées et beaucoup d'adultes sur les nids ! Les hirondelles ont déserté la Villette (Paris) au 15 août alors qu'on en trouve d'habitude jusqu'au début octobre...Résultat : un effondrement en 2007, -75% ! On peut espérer une remontée des effectifs dans les années à venir, mais cela ne pourra se faire que lentement.

Où sont-elles dans Paris ? Essentiellement dans l'ouest de Paris, plutôt pas très loin de la Seine (tous les détails sur le site d'Olivier....) Grosses exceptions : La Villette et une cité HLM dans le 19ème arrdt.

Hir Fen Colonie Cité centre pilier NE(est) red
  Quand vous sortez de la Géode pour aller à la Cité des Sciences....

.

Gros problème : certaines copropriétés ne supportent pas les déjections sur le trottoir et détruisent les nids (ce qui est formellement interdit par la Loi) puis mettent des piques à Pigeons pour empêcher la construction de nouveaux nids ! Si vous constatez de tels faits, contactez le Corif (corif@corif.net) ou la LPO (lpo@lpo.fr).

Il est pourtant possible de limiter l'impact des travaux indispensables sur les hirondelles : la Grande Halle devait être refaite en 2005-06 et les travaux devaient déborder sur la période de nidification 2006 . Le Corif et la Grande Halle se sont mis d'accord pour empêcher les hirondelles de commencer à nicher là où les travaux devaient avoir lieu et de placer des nichoirs dans une zone exempte de rénovation. En 2006 tous ces nichoirs étaient occupés ! Comme quoi, quand on veut.....

Nichoirs_premiers jeunes hirFen red
 Les premières jeunes hirondelles à naître dans les nichoirs de la Grande Halle de la Villette en 2006

16:00 Écrit par Frédéric dans des espèces très urbaines | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bonjour Excellent la prise de vue sur la 2 avec ce jeu d'ombres !!!

Écrit par : Ghis | 05/06/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Comme chaque année j'organise un inventaire des nids d'hirondelles dans un des villages du Parc naturel régional du Verdon. Cet inventaire réunis une vingtaine d'habitants. Je fais généralement une affiche que je diffuse sur le village uniquement (20 tirages) et sur la page facebook du Parc. Je suis tombée par hasard sur votre photo des jeunes hirondelles prenant la pose au soleil levant à Collioure. Je souhaitais vous demander si vous me donneriez l'autorisation de l'utiliser pour réaliser cette affiche. Je peux sur l'affiche indiquer votre nom et vous en envoyer une version PDF afin de savoir si cela vous convient.

Dans l'attente d'une réponse, je prie d'agréer, monsieur, mes respectueuses salutations.
Bien cordialement,

Mathilde Grange, chargée des sciences participatives
Parc naturel régional du Verdon
Domaine de Valx
04360 Moustiers Sainte Marie
04 92 74 68 00 – 06 72 33 93 69
mgrange@parcduverdon.fr

Écrit par : grange | 13/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.