12/09/2007

Les mouettes en vacances d'hiver à Paris

A la différence des goélands, dont certains restent à Paris pour nicher, les mouettes rieuses qu’on voit sur la Seine ou les canaux parisiens n’y sont que pour l’hivernage, même si certaines arrivent dès le mois de juillet !

Curieusement, ce phénomène n’existe pas depuis que Paris est Paris : au début du 20ème siècle, elles étaient très rares et elles ne se sont installées vraiment que vers le milieu du siècle. Leur accoutumance à la ville se poursuit actuellement : on voit de plus en plus de mouettes se nourrissant sur les trottoirs ou dans les caniveaux, loin de l’eau !

D’où viennent ces mouettes ? Les colonies les plus proches ne sont qu’à quelques dizaines de kilomètres de Paris et les juvéniles qu’on peut voir fin juin à Paris doivent en venir. Mais pour les centaines qu’on voit se chamailler pour un bout de nourriture en plein hiver ? Le travail effectué ces dernières années par 3 ornithologues (Thierry Bara, P-Yves Henry et Guilhem Lesaffre) permet de préciser leur origine.

.

Mouette danoise G_Lesaffre

                 Mouette danoise habituée des Tuileries (photo G. Lesaffre) 

.

Comment ont-ils fait ? C’est très simple…..au jardin du Luxembourg ou au Tuileries, ils ont lu des bagues aux jumelles ! Certaines mouettes portent des bagues avec des chiffres ou des lettres assez gros pour être assez facilement lus de loin (photo ci-dessus), mais les bagues normales en métal portent des caractères de quelques millimètres seulement (photo ci-dessous)…..Imaginez les trésors d’ingéniosité et de patience qu’il faut mettre en action pour approcher à quelques mètres (ou attirer !…) la mouette, lire 2 chiffres, attendre qu’elle tourne un peu, lire 2 autres chiffres et la moitié du nom de la capitale du pays d’origine, la voir s’envoler, la suivre des yeux pour pouvoir recommencer la manœuvre dès qu’elle s’est posée de nouveau ! Cela permet de mieux comprendre ce que signifie « lire » 330 bagues (pour 55 oiseaux différents) en 2 hivers (sans parler des lectures incomplètes qui touchent au moins 50 individus différents…..).

.

Mouette lithuanienne Tuilerie G_Lesaffre red et retravaillée

                  Mouette lituanienne et sa bague (photo G.Lesaffre)

.

Les résultats sont impressionnants : 20 pays, principalement d’Europe centrale et du Nord, envoient des mouettes à Paris : Pologne, Danemark, Finlande, Lituanie, Rep. tchèque, Biélorussie, etc. Ce qui est aussi intéressant est de noter la fidélité de certaines mouettes à leur séjour parisien : une mouette danoise (photo du haut) est ainsi connue depuis 10 ans ! Elle ne bat cependant pas le record d’une mouette qui est venue ( peut-être vient-elle encore….) à Liège pendant au moins 15 ans ! On ne la reconnaît pas par une bague mais parce qu’elle est presque toute blanche à cause d’une mutation génétique la rendant incapable de fabriquer l’eumélanine qui colore normalement ses ailes en gris (article de L.Bronne en 2002 dans Aves 39(2) , p 105-113)

Un travail du même ordre a été effectué au Mans (72) par Christian Kerihuel. En vous rendant sur son site http://christian.kerihuel.free.fr/present-mouet.htm , vous pourrez constater des résultats du même genre que ceux de Paris : 5 belges, 1 française, 1 hollandaise, 2 lituaniennes, 2 polonaises, 1 tchèque et une suédoise.Quand vous verrez voler les mouettes aux Tuileries, vous pourrez maintenant rêver à leur voyage de retour vers leur pays d’origine…..Prague, Vilnius ou Copenhague ?

Commentaires

Colonie de mouettes dans le 3ème arrondissement Mon service a été transféré rue de la Perle l'hiver dernier et nous avons eu la grande surprise de nous croire arrivés au bord de la mer tant le cri des mouettes retentit tout au long de la journée, non seulement en hiver, mais aussi au printemps et maintenat en été.
Nous sommes assez loin de la Seine : est-il possible qu'une colonie s'installe ainsi à l'année dans un quartier? Est-il possible que quelqu'un les nourisse sur sa terrasse?
Leur joyeuse présence alimente les conversations de couloir sans que nous sachions où trouver une explication : peut-être vous la donnerez-nous?
Bien à vous
NL

Écrit par : Nicole Letourneur | 21/08/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Après avoir photographié quelques mouettes ou goélands ? à Paris, ai fait des recherches et ai attéri ici. Merci pour tous ces renseignements. J'ai mis un lien dans mon blog.

Écrit par : mariedom | 21/10/2008

Répondre à ce commentaire

Les mouettes à Paris Très intéressant cet article à propos des mouettes. En les photographiant je n'imaginais pas qu'elle venaient d'une telle variété de pays européens. Je les ai photographié au jardin des Tuileries et je vais mettre le lien sur mon blog dans l'article.
Bonne soirée

Écrit par : Nadine | 30/01/2009

Répondre à ce commentaire

Les Mouettes en Ville J'ai appris pas mal de choses sur les mouettes que j'allais voir aux Tuileries. Il y en a une trentaine perchées sur un immeuble voisin qui plongent vers moi dès que je vais sur le balcon. Mais on m'a prié de ne pas les nourrir... Je suis au 13è et dernier étage de l'immeuble... En dessous de nombreux pigeons toute la journée qui ont la côte, eux!
Comment vous envoyer des photos?
Bravo!
Hugo

Écrit par : Marchand Hugues | 20/02/2010

Répondre à ce commentaire

Mouette nichant sur mon toit J'habite au 7éme étage d'un immeuble hausmannien et j'ai l'impression qu'une colonie niche depuis deux ans au dessus de chez moi. J'ai décourvert cela l'année dernière en Mai et je trouvais cela au début marrant. Mais j'ai vite été agacé par les cris incessants de bébés qui font un son particulèrement désagréable à tout moment de la journée et surtout de la nuit. Cette année, j'ai espéré en vain qu'elles ne reviendraient pas mais dès avril, les cris des adultes de la colonie sont revenus. Je suis alors monté sur le toit juste pour me montrer en pensant qu'en détectant la présence d'un homme, cela les inquièterait et qu'elle chosirait un autre endroit. Je n'ai pas vu de nids mais elles ont commencé à tourner autour de moi en criant. J'ai trouvé la situation dangereuse et j'ai vite déguerpi, mais depuis je ne sais pas quel moyen faire pour les chasser. Malgré toute la bienveillance que j'ai pour ces animaux, une mouette n'a pour moi pas sa place dans une ville si éloignée de la mer que Paris. Je n'ose imaginer ce qu'elles mangent.

Écrit par : julien | 13/05/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

Je découvre votre blog en faisant une recherche sur ces mystérieuses mouettes qui me réveillent de manière intermittente le matin quand je suis à Paris.
Fort amusée d'apprendre qu'elles arrivent d'aussi loin et ont des origines aussi variées !

Merci aussi pour les anecdotes sympas !

Bonne soirée.

Écrit par : Pepita | 27/04/2011

Répondre à ce commentaire

Ce matin à 4h dans le 10 ème j'ai été réveillée par des cris de mouettes.
J'ai pu les apercevoir qui volaient au dessus des toits car à Paris la nuit n'est jamais tout à fait noire.
Est ce que les mouettes volent la nuit ?
Merci

Écrit par : hazel | 02/08/2011

Répondre à ce commentaire

Il y a plus de chances que ce soit des goélands...
Ca m'intéresserait de savoir plus précisément dans quel secteur du 10ème étaient ces "goéleurs" nocturnes...;-)

Écrit par : Frédéric Malher | 06/08/2011

Répondre à ce commentaire

Ca se passe entre la Gare du Nord et la Gare de l'Est. La fenetre d'où je les ai vus donne vers le Nord, on voit de loin le Sacré Coeur-----et plus près l'Eglise de la Place Franz Liszt -----

Écrit par : hazel | 06/08/2011

Répondre à ce commentaire

Ca sera intéressant de voir s'ils reviennent et s'ils se posent sur les toits, surtout à partir de cet hiver car ça peut indiquer une nidification. A cette saison, ça peut n'être que des goélands en balade, par exemple à la recherche du marché Barbès pour en récupérer les déchets...

Écrit par : Frédéric Malher | 07/08/2011

Répondre à ce commentaire

Ils volaient plutôt vers le Sud,donc vers la Seine. De l'autre côté de l'appartement les fenêtres donnent sur la Gare de l'Est et il y a quelques années il y avait des mouettes ou goëlends (je ne sais pas la différence) par centaines qui volaient au-dessus de la Gare et perchaient sur le petit mur de la rue d'Alsace. On se serait cru à la mer. Parfois il y en a qui reviennent mais très peu. Et je n'en avais jamais vu la nuit, c'est à dire à 4 h du matin, avant le lever du soleil.
Si j'en vois de nouveau je vous le dirai.

Écrit par : hazel | 07/08/2011

Répondre à ce commentaire

J'habite également dans le 10eme arrondissement ( près de l'Eglise Saint Laurent) et j'ai également entendu des cris de goélands aux environs de 4h du matin ....
J'ai tout d'abord pensé avoir une hallucination ( je revenais de mes vacances passées à Sète) mais j'ai constaté que depuis environ 1 bonne semaine, ces cris reviennent toujours aux mêmes horaires !

Leur ponctualité m'a réellement étonnée !

JE dois reconnaître que c'est assez surprenant !

Écrit par : MeeshLeen | 19/08/2011

Répondre à ce commentaire

Nous habitons rue René Boulanger dans le Xe arrondissement et nous entendons régulièrement ces cris de mouettes/goélands entre 2h et 5h dans la nuit mais aussi parfois dans la journée.

Nous sommes contents de ne pas être les seuls à les entendre !

Écrit par : Famille J | 20/08/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour, j'abite le 7eme à paris et une mouette c'est installée sur la cheminée de Sciences Po avec son petit qui siffle tout le temps réclamant de la nouriture alors que la mère scrute le ciel en poussant des cris. Pouvez vous me dire si le petit est en perdition et comment je dois agir. Merci.
Alessandra

Écrit par : Alessandra | 23/07/2012

Répondre à ce commentaire

Cet oiseau est un Goeland et le petit appelle ses parents pour se faire nourrir : tout va donc bien pour lui....;-)

Écrit par : Frederic Malher | 24/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bsr, je viens vers vs car j aimerai savoir ce que signifie une centaine de mouettes a tete grise qui volent au dessus de mon jardin en faisant des aller et retour imminent cela est impressionnant et je me suis crue dans le film "les Oiseaux" d' Hitchcock
est ce la faim car les agriculteurs labourent leurs champs ou bien est il possible que ce soit une signification ?
merci de votre réponse
bonne soirée

Écrit par : elodie | 04/08/2012

Répondre à ce commentaire

Décidément Hitchcock aura fait beaucoup de mal pour la place des oiseaux dans l'imaginaire des gens.....;-(
Vous ne dîtes pas où ça se passe : si c'est à la campagne, effectivement les mouettes adorent suivre les tracteurs qui labourent car elles se nourrissent beaucoup d'insectes ( sûrement plus que de poissons !).

Écrit par : Frédéric Malher | 06/08/2012

Répondre à ce commentaire

J habite face à la gare du nord, tard dans la soirée il y a des centaines de mouettes qui se posent sur le toit de la gare du nord, elles repartent avant l aube et ceci pendant l été, c est assez hallucinant.

Écrit par : Charni | 13/08/2012

Répondre à ce commentaire

J'y suis allé hier soir et j'ai vu arriver à partir de 8h45 quelques goélands (pas des mouettes encore peu nombreuses à Paris) venant du sud mais je n'ai pas vu jusqu'où ils allaient. Je suis resté jusqu'à 9h45 mais je n'en ai vu qu'une vingtaine... à quelle heure arrivent-ils ?

Écrit par : Frédéric Malher | 15/08/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
À l'heure où je vous parle, j'aperçois une centaine de mouette entrain de crier en cœur.
J'habite en face de la gare du nord.
Comment c'est possible?
Sachant qu'elles viennent tous les ans au mois d'août (comme en 2011,2010..).
Quelque aurait une réponse?
Merci

Écrit par : Djo | 18/08/2012

Répondre à ce commentaire

Il s'agit clairement d'un dortoir de goélands : ces oiseaux arrivent tard et partent tôt.... et ils ont l'habitude de signaler bruyamment leurs déplacement....
Le mystère est pourquoi spécialement au mois d'août ? Seraient-ce des goélands de passage qui font une halte à Paris ? La question reste posée...
Pouvez-vous préciser l'heure approximative de leur arrivée ?

Écrit par : Frédéric Malher | 18/08/2012

Répondre à ce commentaire

Chez moi entre la Gare du Nord et la Gare de l'Est elles volent en escadron en hurlant à 4 heure, parfois 5 heure du matin, avant le lever du soleil. Des oiseaux d'avant l'aube ?
Hazel

Écrit par : Hazel | 18/08/2012

Répondre à ce commentaire

Je serais intéressé par leur heure d'arrivée : j'ai bien envie d'aller voir le spectacle.... et je n'ai pas envie de me lever à 4h du mat'....;-)

Écrit par : Frédéric Malher | 18/08/2012

Répondre à ce commentaire

Oui mais dans mon bout de quartier elles ne sont là qu'entre 4h et 5h du mat.
Je les entends sans les voir car il fait encore nuit. Après je ne sais pas où elles vont----

Écrit par : Hazel | 18/08/2012

Répondre à ce commentaire

(Décidément Hitchcock aura fait beaucoup de mal pour la place des oiseaux dans l'imaginaire des gens.....;-()
réponse concernant mon message précédent
bjr,
je reviens vers vs pour vs indiquer le lieux ou je me trouve et ou se trouvaient les mouette au dessus de mon jardin j'habite ds l'Eure a St Just entre les monts et la seine en campagne, effectivement mon pere m expliquait que les mouettes a cette periode se retrouvaient ds les champs plutot qu en mer ou au dessus de la seine car effectivement elles attendent les recoltes mais je me demande comment cela se fait il quelles etaient a tournoyer autour, un peu avt ns les avons vu passer au dessus du jardin de l ouest en allant vers l est le matin et le soir de l'ouest a l'est mais la elles etaient au dessus constamment pendant 2 h et depuis ns ne les voyons plus passer a part peut etre une dizaine comparé a des centaines auparavant merci

Écrit par : elodie | 18/08/2012

Répondre à ce commentaire

Je ne peux évidemment pas être certain, n'ayant pas assisté à la scène, mais il est possible que c'était un groupe qui "prenait une ascendance" : au lieu de battre des ailes, elles peuvent profiter d'une "bulle" d'air chaud pour monter en planant en cercle puis, arrivées à une hauteur suffisante, elles n'ont plus qu'à se laisser glisser jusqu'à la bulle suivante... C'est une technique très utilisée par les rapaces et les cigognes en migration, mais aussi parfois par les goélands et les mouettes.

Écrit par : Frédéric Malher | 18/08/2012

Répondre à ce commentaire

bjr j habite A Barbes et depuis des annees les mouettes oules goelands ns reveillent avec leurs cris vers 4h du mat j adore je me crois au bord de la mer! il y devant la fenetre de ma cuisine une cheminee ouvelles ont niche car je peux voir un petit crier! il me parait bien gros il est tout gris est ce un bebe goeland? de temps on entens des mouettes rieuses!c est super! je peux rester longtemps le soir ou le matin a les voir planer dans le ciel! rose

Écrit par : ballesteros | 20/09/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
il s'agit certainement de goélands et vous avez un renseignement très important : la preuve de la nidification du goéland ( sans doute argenté ?) à Barbès ! On la cherche depuis plusieurs années....
Pourriez-vous me contacter ( en cliquant sur "Me contacter" dans la colonne de gauche sous ma photo et ma biographie) pour me donner des précisions sur la localisation du dortoir de goélands et le lieu de nidification dont vous parlez ? Ca m'intéresse beaucoup ....;;-)

Écrit par : Frédéric Malher | 20/09/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Merci pour ce site. Moi aussi j'habite dans le quartier Barbes et le cri de ces oiseaux me donne l'impression d'être en vacances près d'un port. Pourvu que l'on ait longtemps notre marché Barbes qui a l'air de les attirer. Je pensais que c'était les poissons de la Seine et des canaux qui les attiraient car il paraitrait que la pollution a diminué et le nombre d'espèces de poissons a augmenté.
Isabelle

Écrit par : Cagnoncle Isabelle | 11/03/2013

Répondre à ce commentaire

J'habite le 5e et dernier étage dans un chambre de bonne avec un balcon qui m'est vital l'été car cela m'offre un peu de place en plus.

Malheureusement des Mouettes mais je crois surtout des goélands ont élu domicile, au début je trouvais ça marrant, je me disais: "tiens des touristes en visite dans la capitale..." Puis très vite cela est devenu agaçant, irritant, elles gueulent la nuit l'été lorsqu'on a besoin d'aérer et qu'on recherche de la fraicheur, elles réveillent tout le quartier car sa raisonne, et la journée notre rue à la chance d'etre calme malheureusement, elles viennent gâcher notre tranquillité en gueulant. Une fois j'ai pété un cable car ne pouvant pas être dehors sans leur présence, j'ai commencé à leur jeter des objets en pleine tete pour qu'elles partent, elles se sont mis à me charger en rase motte et tournaient tout autour de moi qui était sur le balcon. J'ai donc du me réfugier mais la cohabitation semble impossible. Il faut que la mairie face comme avec les pigeons, qu'elle lutte contre l'invasion de ces oiseaux qui sont une vraie nuisance y compris pour les toitures qu'elles abiment. Y a t-il des pétitions, ou des gens qui connaissent la meme situation ?

PS : j'ai meme pensé à m'équiper d'une carabine à air comprimé dans les moments les plus énervant suis-je devenu fou? lol Il parait que c'est une espèce protégé (les goélands?) on est pas dans la merde....
j'ai vu sur internet qu'il existe des appareils à ULTRA SON pour les éloigner avez vous testé ces appareils ? je pense un jour m'en équipé meme vu le prix

Écrit par : Julien | 12/07/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
je me doute de la gêne que peuvent provoquer des goélands qui nichent sur le toit (car d'après ce que vous dîtes, il y a peu de doutes qu'il y ait quelques nids sur votre toit). Cependant, les goélands sont effectivement une espèce protégée et vous ne pouvez pas vous faire justice vous-même. Vous pouvez en revanche demander l'intervention des services de la Mairie.
Je ne connais pas l'efficacité des systèmes à ultra-sons, je sais qu'ils sont utilisés contre les pigeons avec une certaine efficacité.
Pourriez-vous dire dans quelle ville vous êtes et, si c'est dans Paris, dans quel secteur ? merci

Écrit par : Frédéric Malher | 12/07/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour a tous,faites vous plaisir avec quelques pignons de pains, avec votre appareil photo ou camescope,jetez leur quelques bouts et n'hésitez pas a les laisser manger ds votre main ,certaines n'ont pas peurs.quel délice de passer quelques minutes avec elles.de les voire voler au dessus de vous.de vrai petits toutous.elles réclament en plus.il n y a qu"un mot.plaisir.et le soir , endormez vous avec ce moment super.

Écrit par : gautier lorre | 28/01/2015

Répondre à ce commentaire

Il n'y a plus de mouettes à la Gare de l'Est. Ils ont été remplacés par des corneilles.
Un jour j'en ai trouvé un en train de s'attaquer à un pigeon. Je l'ai chassé et le pigeon est allé se réfugier sous une voiture.

Écrit par : hazel | 28/01/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.