09/09/2007

Suivre les migrations au-dessus de Paris ?

Les ornithologues connaissent quelques hauts-lieux de la migration : le Clipon à Dunkerque pour les oiseaux de mer, Organbidexka pour les cols pyrénéens, le défilé de Pierre-Aiguille sur le Rhône, Fort l’Ecluse à la frontière suisse. Peu imaginent sans doute qu’on puisse faire le même genre de décomptes au-dessus de Paris….

Le problème est de trouver un ciel suffisamment dégagé d’obstacles :si vous ne disposez pas d’une terrasse libérant un paysage à 360° (n’est ce pas Maxime….), il vous reste la passerelle des Arts sur la Seine près des Tuileries, le Belvédère des Buttes-Chaumont ou la passerelle sur le canal de l’Ourcq à la Villette et sûrement d’autres « spots »…

La migration de printemps est souvent assez discrète, c’est donc celle d’automne qui permet le plus d’observations, le mois d’octobre étant celui qui en concentre le plus, du moins pour les petits passereaux .

Mauvis St Maurice red

                 Une grive mauvis se reposant à St Maurice (94) 

.

Il faut cependant ne pas se faire d’illusions : on ne va pas trouver des nuages d’oiseaux survolant la capitale à en cacher le soleil ! Il faut être attentif et tendre l’oreille pour repérer le « tsip tsip tsip » d’un Pipit farlouse vérifiant que ses copains ne sont pas trop loin, le « tsic » bref de la Grive musicienne qui permet de la distinguer de la Grive mauvis, même taille et même silhouette sur fond de ciel, mais qui fait un « tsiii » nettement plus long. Quand on en a repéré un , on s’aperçoit souvent qu’il y en a une dizaine voire plus autour qu’on n’avait pas vus ! En plus des 3 espèces déjà citées, on voit aussi souvent des alouettes des champs et des pinsons des arbres.

Plus gros et pas trop rares, les corbeaux freux, les grands cormorans et même les vanneaux huppés, mais on peut voir aussi….. n’importe quoi !

Oies collage red

          

.

.

.

.

.

.

.

Des oies cendrées en vol (lac du Der) 

.

.

.

.

.

.

.

.

 

En fait, peut passer au-dessus de Paris n’importe quelle espèce migratrice…. en voici une petite liste, vues ces dernières années : Barge à queue noire, Milan royal, Balbuzard pêcheur, Bondrée apivore, Grande Aigrette, Cigogne blanche, Oie cendrée, Grue cendrée, Caille des blés, Canard pilet, Loriot d’Europe ……

Une bonne dose de patience, un peu de chance…..et tous les espoirs sont permis !

Commentaires

observations Organisez-vous des observations dans Paris lors de cette migration d'automne. Je serai intéressé de découvrir ce qui nous passe au dessus de la tête.
Ronan

Écrit par : Ronan Marec | 03/10/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour.
Hier lundi 3 octobre surpris par des cris d'oiseaux connus.A 50m environ vol d'oies ou de grues sud nord au dessus de Villeneuve le Roi.Le vol a coupé l'axe de la piste 8/26 d'Orly.J'ai une photo.Cordialement. J Marie fou d'oiseaux en fer et en plume.

Écrit par : Vaillant | 04/10/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
les deux sont possibles à cette période...Si vous m'envoyez cette photo, je pourrai essayer de les déterminer. Envoyez moi un msg en cliquant sur "Me contacter" ( colonne de gauche, sous ma bio ), je vous contacterai en retour....

Écrit par : Frédéric Malher | 04/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.