28/08/2007

Des oiseaux bien curieux....

Dans la présentation de mon blog, j'ai parlé d'anecdotes à propos de sa partie principale  mais.....j'ai été bien sérieux dans mes posts ! Voici une petite histoire pour montrer que l'ornithologie urbaine n'est pas que de la science "dure" !
J'habite au 8ème étage d'une tour du 19ème arrdt parisien et je n'ai même pas de balcon, juste un pot de fleur (une sorte d'hibiscus) accroché au rebord de la fenêtre, mais je domine une école maternelle et une "coulée verte", très bétonnée, où je vois quand même un petit jardin public et un bouquet de robiniers qui attirent principalement des moineaux, des ramiers, des merles, et des mésanges charbonnières et bleues.
Un jour, mon oreille fut titillée par des appels de Mésanges à longue queue qui venaient des robiniers : je m'accoudai au rebord de la fenêtre et vis trois sortes de boules de plumes montées sur aiguille à tricoter qui se baladaient dans les cimes des arbres, cimes que je regardais par dessus donc. Au  bout de qq minutes une puis deux puis la troisième s'envolèrent.....dans ma direction et, après avoir atteint mon 8ème se posèrent dans les branches dépouillées de mon hibiscus à ....50cm de mon visage !

Mlq JJ Boujot redph.JJ Boujot
 

 Combien de temps dura l'inspection par les oiseaux de cette drôle de chose qui les regardait sans oser frémir d'un cil ? 30secondes, 1 minute grand maximum....Après leur inspection, les mésanges maintenant renseignées sont parties vers d'autres aventures. Peut-être ont-elles raconté à leurs copines la bête curieuse qu'elles avaient vue .....Moi, en tout cas, j'étais resté pétrifié par cette vision inespérée !
Chez cette espèce, les groupes familiaux restent souvent ensemble jusqu'en hiver et on peut parfois en voir une dizaine ou plus (mon record perso est 17 mais je viens de lire une observation de plus de 30....plusieurs familles ensemble, évidemment !) passant d'un arbre à l'autre en se suivant à la queue leu leu ! En revanche vous aurez beaucoup plus de mal à trouver leur nid, sorte de boule de mousse, toile d'araignée et plumes, qu'elles cachent dans un buisson ou un arbuste dense, dans les parcs et même dans quelques petits jardins parisiens. Mais après tout, il vaut mieux qu'on ne les trouve pas !

Commentaires

Voila... un site bien agréable à parcourir.
Bravo !

Écrit par : Christophe | 29/08/2007

Répondre à ce commentaire

"des appels de Mlq"... qu'ès aco?

Écrit par : curieux | 04/09/2007

Répondre à ce commentaire

Mlq et Mésange à longue queue Une abréviation malencontreuse que j'ai corrigée.....

Écrit par : Frédéric Malher | 05/09/2007

Répondre à ce commentaire

Sympa comme rencontre (de même pour la photo), comme quoi sans forcement sortir bien loin, on peut apprécier et admirer un peu de nature même au 8ème étage d'une tour parisienne :)

Écrit par : dhz | 06/09/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.