18/06/2007

Les friches parisiennes

 Ce matin, petit tour dans mon carré (des explications un de ces jours sur ce que j'appelle "mon carré"....patience !) situé dans le nord du 19ème arrondissement et surprise....au pied d’un HLM tout ce qu'il y a de plus banal ( tour des années 70 sans doute), dans une friche de moins d'un hectare avec quelques buissons de Buddleyas, un chant....d'Hypolaïs polyglotte ! En fait, pour être honnête, ce n'était qu'une demi-surprise : l'an dernier, j’y avais entendu une Rousserolle effarvatte et j’avais une idée derrière la tête en passant par là….

Un peu plus loin, près de la porte d’Aubervilliers, une friche SNCF beaucoup plus grande, pleine de Buddleyas……..Quand j’arrive, des Serins poussent leurs trilles, un Rougequeue noir fait entendre son bruit de papier froissé en guise de chant. Mais je suis là pour autre chose : je me place près d’un Buddleya et je « piche » (faire « psch-psch-psch » dents serrées) :un oiseau arrive discrètement au milieu du buisson, c’est une Rousserolle effarvatte qui vient inspecter l’intrus….. Cela fait 3 ans qu’on (des précisions sur le « on » en même temps que celles sur « mon carré »….) suit cette friche avec le bon espoir de prouver la reproduction de cette espèce….espoir déçu pour le moment !

Friche SNCF Aubervilliers red bis

D’autres friches, sur la Petite Ceinture principalement, mais aussi à l’occasion de grands chantiers qui traînent un peu, accueillent une grande variété d’oiseaux , surtout pour une ville ! Le Petit gravelot niche près de la porte de la Villette, la Linotte et la Fauvette grisette près de la Porte de la Chapelle, la Bergeronnette printanière et le Traquet tarier s’arrêtent au moment des migrations et même une Caille a chanté pendant 2 semaines sur une de ces friches !

Les friches urbaines sont une source d’observations assez surprenantes en ville : ce sont des îlots de nature vraiment « sauvage », c’est à dire que ce qui pousse là est vraiment venu tout seul et souvent ce sont des endroits assez tranquilles (parfois même des vigiles empêchent les ornithos d’y entrer….).

PC Charonne réduite red

Je me doute bien qu’au prix du mètre carré à Paris, on ne va pas garder des terrains « inutiles » pour le plaisir de quelques farfelus qui se baladent jumelles au cou, mais il faudrait trouver un moyen de garder quelques zones de « liberté » pour la Nature en ville...

Commentaires

Les "fauvettas"... de Paris, en quelque sorte. Je plaisante mais j'apprécie beaucoup.

Écrit par : GHB | 18/06/2007

Répondre à ce commentaire

Moi çà ne m'étonne pas... les oiseaux ne sont pas chassés en RP, pourquoi seraient-ils craintifs? Là je parle des derniers posts que je viens de lire. J'y ai vécu quelques temps quand je suis rentrée d'Afrique et j'ai été frappée c'est vrai par ce qu'on pourrait appeler un phénomène: tout ce qu'on peut voir dans des îlots de (encore) paix aussi bien à Paris mais c'est plus rare que dans ces lieux qui ne tarderont pas à être pris d'assaut où qu'ils soient.
Je suis venue pour te féliciter pour ta Une et puis je me suis laissé entrainer dans la visite de ce blog si intéressant.
Cordialement!

Écrit par : mimi | 18/06/2007

Répondre à ce commentaire

Félicitation pour la une et amical bonjour. Heureux de te voir à la une car cela incitera de nombreux blogueurs à regarder la nature qui les entoure. Ici, c'est le plaisir tous les jours : troglodytes, un couple de piverts qui fait du piquetage dans la pelouse, naissance chez la poule faisanne et autres ramiers, tourterelles, ...

Écrit par : biglodion | 19/06/2007

Répondre à ce commentaire

Paradoxe ? Un défricheur qui réclame des friches, c'est un comble ! Blague à part, merci pour ce blog qui améliorera la connaissance de chacun.

Écrit par : Patrick Dubois | 20/06/2007

Répondre à ce commentaire

...le Petit gravelot niche près de la porte de la Villette...
-pourier vous me donner des information sur l'endroit ou on voit le petit gravelot
-et votre adresse emeal ou msn
merci

Écrit par : nicolas langlois | 22/06/2007

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup.
Très beau. J'ai beaucoup appris!
Pas le temps d'en faire d'autres?
A`propos: Bonne Année 2013!

Écrit par : Annita | 23/01/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.